Triplement du bénéfice de Sony-Ericsson

Cloud

La co-entreprise voit sa part de marché progresser

Le temps des vaches maigres est terminé chez Sony-Ericsson. Après avoir accumulé les pertes, la co-entreprise nippo-suédoise renoue avec la croissance depuis plusieurs trimestres, portée par le succès de ses mobiles photo-phones. Le cinquième producteur mondial de téléphones portables a réalisé un bénéfice avant impôt de 136 millions d’euros au troisième trimestre, en hausse de 39 millions par rapport au trimestre équivalent de 2003. Soit un quasi triplement. Le chiffre d’affaires a atteint 1,68 milliard d’euros contre 1,3 milliard un an plus tôt. Le groupe revendique ainsi « un peu plus de 7% » du marché au troisième trimestre contre 6,6% cet été. Et contrairement à Nokia qui a baissé ses prix pour faire face à cette passe difficile, Sony-Ericsson souligne que ses tarifs moyens sont en progression: 157 euros au troisième trimestre, contre 145 euros au deuxième. Sony-Ericsson a réitéré sa prévision d’un marché mondial 2004 « d’au moins » 600 millions d’unités et a dit tabler sur une croissance de 10-20% des ventes mondiales de portables en 2005. Une vision optimiste malgré les rumeurs d’une croissance beaucoup plus faible l’année prochaine (voir notre article).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur