Twitter a conçu puis coulé une app de messagerie

AppsMobilité

L’application de messagerie autonome devait inciter plus d’utilisateurs des marchés émergents à ouvrir un compte Twitter. Faute de tests satisfaisants, le projet a été abandonné.

Twitter aurait travaillé pendant plus d’un an au développement d’une application de messagerie autonome à l’attention des marchés émergents, mais n’aurait pas poursuivi le projet, rapporte BuzzFeed News. L’application autonome aurait regroupé tweets et messages instantanés sur une interface unique. Des groupes auraient été formés dans différents domaines (politique, sports…).

Twitter à la peine

Les utilisateurs auraient eu la possibilité d’échanger des messages au sein de ces groupes, et de s’abonner à des comptes qui correspondent à leurs centres d’intérêt, les tweets étant automatiquement intégrés dans la conversation (ce que fait déjà l’application Slack). L’objectif du réseau social était d’amener plus d’internautes à ouvrir un compte Twitter, en Inde, dans un premier temps. Et ce en s’appuyant sur un outil plus populaire : la messagerie instantanée.

Mais les versions testées auprès d’utilisateurs n’ont pas convaincu. Et, avant même d’annoncer un nouveau plan de restructuration, Twitter a décidé, en septembre, de fermer son centre d’ingénierie de Bangalore chargé des développements de l’application. Ses 20 employés ont été licenciés.

Lire aussi :

Résultats : Twitter licencie 9 % de ses salariés et ferme Vine
Personne ne veut de Twitter… même pas Salesforce
L’Inde, nouvel eldorado des smartphones ?

crédit photo © Denys Prykhodov / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur