Twitter déploie des outils anti hoax et anti trolls

CollaborationLogiciels

Halte aux trolls et harceleurs sur Twitter. La société met également un frein aux articles abusifs ou d’une qualité discutable.

Hier, nous nous faisions l’écho des nouveaux outils mis en place par Facebook et Google afin de détecter et signaler les articles de désinformation référencés sur leurs services respectifs. Voir à ce propos notre précédent article « Les fausses news mises au rencard en France, à la veille des élections ».

Twitter, pourtant largement mis en cause pour des articles tendancieux lors des élections présidentielles américaines, était jusqu’alors resté silencieux. Le site de microblogging réagit toutefois aujourd’hui avec la présentation de ses outils de lutte contre les articles indésirables.

Contre les trolls

Le réseau social ne cible pas spécifiquement les fausses news, mais les utilisateurs indélicats, qui harcèlent certains utilisateurs via leur compte Twitter. Ou qui multiplient les articles discutables, voire répréhensibles.

« Nous prenons des mesures pour identifier les personnes qui ont été suspendues de façon permanente, afin de les empêcher de créer de nouveaux comptes », indique Twitter sur son blog.

La fonctionnalité de recherche est améliorée afin de ne plus livrer de résultats postés sur des comptes bloqués. Les articles jugés sensibles, abusifs, tendancieux ou de faible qualité sont également écartés du moteur de recherche de Twitter. Les messages concernés ne seront toutefois pas supprimés du réseau social.

À lire aussi :
Facebook va bloquer les fausses news et les hoax en Allemagne
Facebook veut mettre un frein aux hoax et fausses informations
Fausses news et contenus haineux : L’Allemagne menace Facebook

Crédit photo : © Denys Prykhodov – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur