Twitter redresse la barre, sans doper son nombre d’utilisateurs

CollaborationGouvernanceLogicielsRégulations
5 3 Donnez votre avis

L’année 2015 a été bonne pour Twitter, qui voit son chiffre d’affaires bondir de 58 %. Toutefois, sa base d’utilisateurs progresse à peine. Et des pertes sont toujours en bout de chaîne.

Twitter vient de présenter les résultats de son quatrième trimestre 2015. Le chiffre d’affaires réalisé sur la période est conforme aux attentes, avec 710 millions de dollars, +48 % par rapport au quatrième trimestre 2014.

Les pertes se réduisent par rapport à Q4 2014 : 90 millions de dollars, contre 125 millions de dollars un an plus tôt. Hors opérations exceptionnelles, c’est un gain, de 115 millions de dollars, qui aurait été enregistré (+45 % sur un an).

En données corrigées, le gain par action se fixe à 16 cents, contre 12 cents attendus par les analystes. Toutefois, le titre, qui prenait hier 4,03 % à 14,98 dollars, retombe à 14,53 dollars (-3 %) dans les échanges hors séance.

Problème pour la firme, si elle est plus rentable que précédemment, le nombre de ses utilisateurs actifs ne croît guère. 320 millions de personnes actives par mois sur Q4 2015, soit une hausse de 9 % par rapport à Q4 2014, mais un léger repli face aux données de Q3 2015. Bonne nouvelle toutefois, 80 % de ces utilisateurs se connectent en mode mobile, et les SMS Fast Followers boostent ces chiffres.

Twitter enfin profitable ?

Sur l’année, le chiffre d’affaires fait un bond de 58 %, à 2,2 milliards de dollars. Cependant, en bout de chaîne, c’est une perte, de 521 millions de dollars qui est publiée. En données corrigées, maître étalon des marchés financiers, le bénéfice se fixe à 277 millions de dollars (x 2,7), soit 40 cents par action (14 cents en 2014). Un sérieux coup de barre a donc été donné vers le vert.

Sur le premier trimestre 2016, Twitter compte réaliser un chiffre d’affaires compris entre 595 et 610 millions de dollars. C’est moins que ce que prévoyaient les analystes, qui tablaient sur 633 millions de dollars en moyenne.

À lire aussi :

Twitter se cherche un nouveau souffle… chez les développeurs
« 140 Plus » : Twitter veut passer ses messages à 10 000 caractères
En pleine tempête, Twitter envisagerait de réduire la voilure


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur