Uber traque les utilisateurs après la sortie du véhicule

AppsMobilitéPolitique de sécuritéSécurité
0 0 Donnez votre avis

Uber fait scandale avec la nouvelle fonctionnalité de son application mobile, qui permet de suivre les utilisateurs, même lorsque l’application n’est pas affichée.

Une nouvelle ‘fonctionnalité’ s’est invitée dans l’application Uber. Cette dernière suit maintenant l’utilisateur, même après qu’il ait quitté le véhicule avec chauffeur qu’il avait commandé.

Auparavant, Uber ne géolocalisait l’utilisateur que lorsque ce dernier consultait l’application. Dorénavant cela sera aussi le cas lorsque l’application fonctionnera en arrière-plan. Bref, c’est en continu que l’utilisateur d’Uber pourra être suivi par la société.

Objectif affiché : proposer un service de meilleure qualité. Uber assure que les données de localisation ne sont collectées qu’à partir du moment où un chauffeur est commandé et jusqu’à 5 minutes après la fin du trajet.

Une plainte a été déposée

En mai, Uber avait changé ses règles en matière de collecte d’informations personnelles afin de préparer le terrain à cette fonctionnalité.

L’Electronic Privacy Information Center avait déposé plainte auprès de la FTC en juin. L’organisation alertait alors le gouvernement américain sur le fait qu’Uber « réclamera le droit de recueillir des informations de contact personnelles et des données de localisation détaillées des consommateurs américains, même lorsqu’ils n’utilisent pas le service ».

Une plainte restée pour le moment lettre morte, mais qui pourrait être instruite très prochainement au vu des protestations que lève cette nouvelle fonctionnalité.

À lire aussi :
Quiz Silicon.fr – La protection de la vie privée sur Internet
Visual Studio met des espions dans vos applications
Sécurité : iOS ne fait pas mieux qu’Android, selon Microsoft

Crédit photo : © Bacho – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur