Udoo se lance dans le low cost x86, entre Arduino et PC classique

ComposantsPCPoste de travail
Udoo x86 Logo
3 2 Donnez votre avis

L’offre low cost Udoo x86 propulse les puces Intel dans le monde des makers et de l’IoT… sans toutefois oublier le desktop.

Les Udoo étaient jusqu’alors des cartes mères ARM low cost basées sur des puces i.MX 6 de Freescale, avec des modèles mono, bi et quadricœurs.

La société revient aujourd’hui avec l’Udoo x86, une offre x86 en cours de financement sur KickStarter. Ce projet devrait rapidement se concrétiser, puisque seulement deux jours après son lancement plus de 210.000 dollars ont été levés sur les 100.000 requis pour mener à bien le développement de cette offre.

Udoo x86 sysbenchtest

L’Udoo se veut 10 fois plus rapide qu’un Raspberry Pi 3, pour un prix somme toute modique et une taille de 12 x 8,5 cm. Une affirmation qui restera à confirmer. Une chose est sûre toutefois, les puces Intel mises en œuvre ici sont nettement plus rapides que le processeur ARM 64 bits du Pi 3. Reste à déterminer de combien.

Deux offres sont proposées :

  • L’Udoo x86 Basic à 109 $ (89 $ en prélancement) : processeur Intel Atom x5-E8000 (5 W) comprenant 4 cœurs cadencés à 1,04 GHz et 2 Go de RAM.
  • L’Udoo x86 Advanced à 129 $ (109 $ en prélancement) : processeur Intel Celeron N3160 (6 W) comprenant 4 cœurs à 1,6 GHz (2,24 GHz en pointe) et 4 Go de RAM.

Udoo x86

De l’embarqué intégré

Udoo ajoute une puce Intel Quark à 32 MHz et des entrées-sorties permettant de rendre cette offre 100 % compatible avec l’Arduino 101 (un produit vendu environ 32 dollars).

Accéléromètre, gyroscope et module Bluetooth Low Energy sont intégrés, faisant de cette carte une future star du monde du développement IoT. Chose d’autant plus vraie que la compatibilité avec l’IDE Arduino est assurée.

À noter, la partie Arduino peut fonctionner lorsque le processeur principal est éteint, et le réveiller si nécessaire. Pour effectuer un traitement lourd ou un transfert de données sur le net, par exemple.

Udoo x86 PC

Thin Client ou bureautique

L’Udoo x86 se veut également un client léger prêt à l’emploi, avec son module eMMC de 8 Go intégré et sa large connectique : trois ports USB 3.0, trois sorties vidéo 4K et une prise Ethernet Gigabit. Il est même possible d’ajouter – en option – un module WiFi 802.11ac et Bluetooth 4.0 sur un slot prévu à cet effet.

Enfin, l’Udoo x86 espère être un bon candidat en tant que PC desktop. Fonctionnellement complète dès le déballage (processeur, RAM et stockage sont présents en standard), cette carte mère propose également un module M.2 et une prise Sata pour en étendre la capacité de stockage.

PC de jeu, PC de salon ou PC de bureau sont ainsi à sa portée. Et même le monde du clustering, avec un kit de quatre cartes mères à 499 dollars. Il faudra toutefois ici conjuguer avec la relative lenteur du port Gigabit Ethernet, peu adapté au monde des clusters HPC.

Udoo x86 Specifications

De Windows à Linux

L’Udoo x86 se veut compatible Windows (à partir de Windows 7), mais aussi Linux et Android. Les plans de la carte mère seront livrés sous licence Open Source. Un plus pour les makers.

Livraison prévue courant novembre.

À lire aussi :
Une carte mère ARM 4 cœurs à seulement 11 $ !
Une carte mère ARM desktop à la taille fine
Une carte mère Arduino avec microcontrôleur Intel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur