Un patch se rie du bridage de Windows 7 et 8.1 sur les puces récentes

ComposantsDéveloppeursOSPCPolitique de sécuritéPoste de travailProjetsSécurité
3 22 Donnez votre avis

Un développeur propose un patch avec 4 scripts sur GitHub pour contourner le blocage des updates sur Windows 7 et 8.1 pour les puces récentes.

L’affaire a fait grand bruit la semaine dernière. Microsoft annonçait officiellement l’abandon des mises à jour fonctionnelles pour Windows 7 et 8.1 pour les puces de dernière génération d’Intel et d’AMD.  Exception faite des correctifs de sécurité pendant la durée restante du support. La limitation a été mise en place lors du Patch Tuesday d’avril via l’exécutable KB4012218, ce qui a provoqué la colère des utilisateurs de PC sous Intel Kaby Lake et AMD Bristol Ridges incapables de mettre à jour Windows 7 ou 8.1.

Mais un développeur a eu l’ingéniosité de créer un patch pour lever la restriction de Microsoft. Le dénommé Zeffy sur GitHub a attendu la mise à jour KB4012218 pour tester 4 scripts batch. Ces derniers ont  pour objectif de modifier certains fichiers DLL de Windows. Notamment, ceux chargés de vérifier la version de la CPU et la délivrance des updates pour Windows 7 et 8.1.

Les 4 scripts batch sont disponibles sur GitHub en Open Source. Ils sont donc auditables pour s’assurer de leur intégrité. Selon le fichier Readme du repository, Zeffy a créé les scripts batch en faisant de l’ingénierie inversée sur le KB4012218 de Microsoft. Puis il a comparé les nouveaux fichiers et ceux présents sur son PC et a découvert 2 fonctions « IsCPUSupported(void) » et « IsDeviceServiceable(void) » au sein de wuaueng.dll. Zeffy a donc modifié cette DLL pour que l’appel de la fonction CPU bascule en mode « supporté ». Les mises à jour peuvent alors être effectuées.

A lire aussi :

Windows 7 refuse de céder sa couronne à Windows 10

Microsoft prêt à débrancher Windows 7 des PC Kaby Lake et Ryzen


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur