Régulations

Un ver, passager clandestin dans un PC de la station spatiale internationale

iss-space
0 0 1 commentaire

Un virus a réussi à s’installer dans un des ordinateurs portables de la station spatiale internationale !

Les virus n’ont désormais plus aucune limite. Même pas l’espace. Selon l’AFP, la NASA, l’agence spatiale américaine, aurait confirmé la présence d’un code malicieux sur l’un des ordinateurs de la station spatiale internationale, l’ISS.

Le ver, a été détecté sur un ordinateur portable chargé d’assurer l’envoi et la réception de courriels entre la station orbitale et un centre de contrôle basé au Texas.

Ce keylogger, enregistrait les frappes effectuées sur le terminal pour dérober les mots de passe des utilisateurs. Selon une porte-parole de la NASA, « l’équipe [de l'ISS] travaille avec les équipes sur Terre pour éliminer le virus et éviter qu’un événement de ce type ne se reproduise à l’avenir ».

Le virus n’aurait, selon la NASA, aucunement affecté le système informatique de la station. Pour le moment, l’agence spatiale mène une investigation pour connaître le « moyen de transport » utilisé par ce code malicieux pour atteindre un ordinateur sur l’ISS.

La NASA, apparemment peu paniquée, aurait précisé que l’évènement, « peu fréquent », ce serait déjà produit. Tout va bien donc.