Une première tablette Ubuntu annoncée chez BQ

LogicielsMobilitéOpen SourceOSOS mobilesPoste de travailTablettes
Ubuntu Tablet
5 2 1 commentaire

C’est BQ qui proposera la première tablette Ubuntu du marché, un dérivé de son Aquaris M10. Une offre ARM 64 bits convertible en station de travail desktop.

Une première tablette Ubuntu fait son entrée sur le marché, l’Aquaris M10 Ubuntu Edition de BQ. Une demi-surprise, puisque le constructeur propose également deux smartphones Ubuntu, les E4.5 et E5.

Au menu de cette tablette, une puce MediaTek MT8163A, comprenant quatre cœurs ARM 64 bits Cortex-A53 cadencés à 1,5 GHz. Du milieu de gamme 64 bits qui laisse espérer un tarif raisonnable. Chose d’autant plus vraie que la version Android de cette offre, déjà commercialisée, est proposée pour 279,90 euros TTC (livraison comprise).

Le processeur est épaulé par 2 Go de RAM et 16 Go d’espace de stockage (extensible via l’ajout d’une carte micro SD). Côté écran, une dalle IPS de 10,1 pouces, d’une résolution de 1920 x 1080 points, est pilotée par un solide GPU ARM Mali-T720 MP2 cadencé à 600 MHz. Deux capteurs d’images, de 8 et 5 mégapixels, sont proposés.

Convertible en ordinateur classique

Le tout affiche une épaisseur de 8,2 mm, un poids de 470 g et une solide batterie de 7280 mAh. Sur le front du réseau, Bluetooth 4.0 et Wifi 802.11n sont présents, ainsi qu’un module GPS, qu’il faudra espérer mieux exploité que sur les smartphones Ubuntu.

Bien entendu, Ubuntu oblige, cette tablette pourra aisément se transformer en ordinateur traditionnel, en la connectant à un écran externe et en lui adjoignant un ensemble clavier/souris Bluetooth.

À lire aussi :
1 milliard de personnes utiliseraient Ubuntu
Les smartphones Ubuntu de Bq disponibles partout… mais pour qui ?
Cloud : Ubuntu 15.10 place un (auto)pilote aux commandes d’OpenStack


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur