Une société chinoise prête à payer 23 Mds de dollars pour Micron

ComposantsData & StockageMobilitéPortablesPoste de travailSmartphonesStockageTablettes
2 2 Donnez votre avis

Selon la presse américaine, Tsinghua Unigroup serait en train de préparer une OPA de 23 milliards de dollars sur Micron. La firme américaine est spécialisée dans la fabrication de mémoires NAND et DRAM.

Le marché des semi-conducteurs est en pleine ébullition et en pleine concentration. Selon le Wall Street Journal, la société chinoise Tsinghua Unigroup élaborerait une OPA (Offre Publique d’Achat) de la firme américaine Micron. Le montant de l’opération est estimé à 23 milliards de dollars (21 milliard d’euros) avec un prix par action de 21 dollars soit une prime de 19,3% par rapport au dernier cours de bourse.

Le nom de Tsinghua Unigroup n’évoque pas grand-chose pour les occidentaux. Il s’agit d’une filiale de Tsinghua Holdings qui détient une université d’élite en Chine. Cette filiale s’est fortement renforcée ces derniers temps en rachetant deux spécialistes locaux des semi-conducteurs : RDA Microelectronics et Spreadtrum. Elle est connue également pour le rachat de la moitié des activités réseaux de la filiale chinoise de HP, H3C.

Un renforcement sous surveillance

Si l’opération se réalise, la société chinoise va mettre la main sur un spécialiste de la mémoire NAND et DRAM. Silicon.fr a rencontré à la fin du mois dernier Darren Thomas, vice-président de la division Storage Business chez Micron. Il expliquait alors le potentiel de la mémoire flash. « Seuls 4% des bits de la planéte sont stockés sur du flash aujourd’hui. Cependant, ils représentent 20% du chiffre d’affaires du marché du stockage ». Un marché important pour la mémoire des smartphones, des tablettes et des PC portables.

En cas d’OPA, il faudra regarder la position du gouvernement américain sur cette affaire. Les questions de cybersécurité sont extrêmement sensibles et le rachat d’une société américaine par une firme chinoise va inévitablement poser ce genre d’interrogations.

A lire aussi :

Le marché des semi-conducteurs restera tendu en 2015
Semi-conducteurs : Avago avale Broadcom pour 37 milliards de dollars

Crédit photo : alphaspirit / Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur