Valeo s’associe à Gemalto pour sécuriser sa clé virtuelle de voiture

AppsM2MMobilitéRéseauxSécurité
1 24 Donnez votre avis

Système d’accès et de démarrage de véhicule depuis un smartphone, InBlue de Valeo utilise la solution de déploiement de services sécurisés Allynis TSH de Gemalto.

L’équipementier automobile Valeo s’est rapproché de Gemalto pour renforcer la sécurité de InBlue. Cette solution permet de verrouiller, déverrouiller et démarrer une voiture depuis un smartphone, grâce à une application dédiée (iOS et Android). InBlue permet aussi l’autopartage et l’accès à des données utiles du véhicule (géolocalisation, pression des pneus, niveau de carburant, etc.).

Comment ça marche ? Une clé chiffrée est créée puis envoyée depuis le smartphone du propriétaire de la voiture via le Cloud sécurisé de Valeo. Le conducteur, le loueur ou le gestionnaire de flotte peut partager la clé virtuelle avec des utilisateurs autorisés durant une période déterminée (cf. la video de Valeo). Le destinataire est averti par SMS et charge la clé sur son smartphone.

InBlue embarque Bluetooth et Allynis TSH

Ce système d’accès et de démarrage d’un véhicule depuis un smartphone utilise la technologie Bluetooth Smart. Et la solution Allynis Trusted Services Hub (TSH) de Gemalto pour le déploiement de services sécurisés sur mobiles à valeur ajoutée.

« La technologie Valeo InBlue prémunit contre le piratage de clés électroniques », déclare Frédéric Vasnier, vice-président de l’activité logiciels embarqués et produits chez Gemalto. « Elle révolutionne aussi l’autopartage…, un marché qui, d’après Frost & Sullivan, enregistrera 26 millions d’utilisateurs d’ici à 2020 ».

La « convergence » entre véhicules et objets connectés contribue à la transformation du secteur automobile « en améliorant la performance, la sécurité et le confort du conducteur », ajoute-t-il. « C’est également un tremplin pour de nouveaux services à venir ».

Lire aussi :

Voiture connectée : PSA attire les développeurs sur la santé et le bien-être

Pirater les voitures sans chauffeur en aveuglant leurs capteurs

La voiture autonome prête à des sacrifices, mais lesquels ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur