Les ventes de PC baissent pour le 12e trimestre d’affilée

MacPCPoste de travail

Le renouvellement de parcs PC en entreprise ne compense pas la baisse des ventes constatée sur le segment grand public au troisième trimestre 2017, selon Gartner.

Le cabinet Gartner publie des résultats préliminaires. Avec 67 millions d’unités livrées au troisième trimestre 2017, les ventes mondiales de PC ont reculé de 3,6% par rapport à la même période l’an dernier, souligne la société américaine d’études de marché.

Certes, une stabilisation des ventes a été observée sur des marchés clés, dont la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), le Japon et l’Amérique Latine. Mais la chute des ventes aux États-Unis (-10%) réduit l’impact mondial de cette stabilisation.

La pénurie de composants (DRAM…) impactant les prix à la hausse n’a rien arrangé, surtout sur le marché grand public. Globalement, le segment professionnel, porté par le renouvellement de parcs et les déploiements de Windows 10 en entreprise, est mieux orienté. Mais il ne compense pas la baisse des ventes aux particuliers.

HP seul vendeur en croissance

Du côté des constructeurs d’ordinateurs personnels, HP et Lenovo sont au coude-à-coude avec des parts de marché respectives de 21,8% et 21,4% à l’échelle mondiale.

Mais le constructeur américain HP est dans une situation plus favorable. Il voit progresser ses ventes mondiales de PC (+4,4%) pour le cinquième trimestre consécutif, alors que les livraisons du fabricant chinois Lenovo reculent (-1,5%).

Ventes mondiales PC_T3.2017_Gartner

Dell est troisième avec une part de 15,2% et des ventes stables ou presque (-0,4%). Suivent : Asus, qui affiche la plus forte baisse parmi les six principaux vendeurs (-9%), Apple (-5,6%) et Acer (-6,2%). Leurs parts de marché sont, respectivement, de 7,3%, 6,9% et 6,1%.

Le Gartner estime, enfin, que les ventes cumulées des autres constructeurs du marché (part cumulée de 21%) ont fondu comme neige au soleil (-11,4%).

Lire également :

Samsung Galaxy Note 8 avec DeX : une alternative viable au PC ?

400 millions de PC Windows sous la menace de Bashware

crédit photo © jfcherry via VisualHunt.com / CC BY-SA

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur