Verizon obtient un rabais substantiel pour racheter Yahoo

GouvernanceOperateursRégulationsRéseaux

Verizon devrait finalement payer entre 4,45 et 4,55 milliards de dollars pour acquérir les activités Internet de Yahoo. Suite aux scandales ayant éclaboussé la société.

En juillet 2016, Verizon annonçait son intention de racheter les activités Internet de Yahoo pour un montant de 4,8 milliards de dollars. L’ex-géant du Net a toutefois été l’objet de trois scandales majeurs depuis : deux piratages massifs et des suspicions de collaboration avec les services de renseignement américains.

Voir à ce propos nos précédents articles :

Conséquence de toutes ces affaires, Verizon aurait obtenu un rabais pour l’acquisition des activités historiques de Yahoo. Une remise dont le montant exact n’est pas connu, mais qui serait comprise entre 250 et 350 millions de dollars, selon les sources. L’acquisition pourrait être bouclée fin mars, début avril.

Une acquisition sauvée de justesse

Yahoo s’en sort plutôt bien dans cette affaire. En octobre dernier, une ristourne de 1 milliard de dollars avait été évoquée. Craig Silliman, directeur juridique de Verizon, estimait même que cette opération pourrait purement et simplement tomber à l’eau. Des doutes confirmés en janvier par un autre cadre exécutif de l’opérateur, Marni Walden, présidente product innovation et new business.

Le deal serait donc finalement préservé, mais avec une remise sur son montant. Et la garantie que Yahoo prendra en charge toutes les conséquences futures de ces affaires.

À lire aussi :
Yahoo deviendra Altaba… sans Marissa
Verizon va réviser sa proposition de rachat de Yahoo
Résultats : Yahoo se prépare toujours à son rachat par Verizon

Crédit photo : © Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur