Cloud

Vers des smartphones aussi puissants que des PC

motoroladroidlogo
0 0 1 commentaire

Les concepteurs de puces ARM et de smartphones se lancent dans une véritable course aux armements. Motorola promet ainsi de livrer des terminaux pourvus de processeurs cadencés à 2 GHz d’ici la fin de l’année.

La sortie de smartphones de nouvelle génération, comme l’iPhone 4, relance la concurrence. En effet, le dernier-né d’Apple adopte un processeur ARM monocœur cadencé à 1 GHz. Ceci n’inquiète guère Motorola, qui annonce qu’il livrera ses premiers terminaux cadencés à 2 GHz d’ici la fin de l’année.

Cette véritable course aux performances n’est pas sans rappeler celle qui touchait (et touche encore) le monde des PC. Peu importe le fait que le rapport puissance/autonomie du terminal soit défavorable; les gigahertz sont devenus un argument de vente à part entière pour les smartphones. Ceci ne pourra que faire baisser le prix des terminaux d’entrée de gamme, au plus grand bonheur des utilisateurs «raisonnables».

Motorola a donc choisi d’aligner le plus de mégahertz possible. D’autres constructeurs préféreront opter pour des offres moins tapageuses, mais probablement plus efficaces, comme des puces bicœurs cadencées à 1,2 GHz signées Qualcomm ou ST-Ericsson.

Toutefois, la guerre pourrait se prolonger durablement, l’ARM Cortex-A9 permettant en théorie de construire des processeurs bicœurs cadencés à plus de 2 GHz ( 2,8 GHz avec une gravure en 28 nm ). Reste à savoir qui sera le premier constructeur de puces ARM à adopter une telle architecture.