Transparence : Mozilla et Apple soutiennent Microsoft dans son combat

LegislationRégulationsSécuritéSurveillance
2 2 Donnez votre avis

Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple et Mozilla montent au front.

Levée de boucliers contre le département américain de la justice. En cause, la loi empêchant les entreprises d’informer leurs clients quand le gouvernement souhaite accéder à leurs données. Microsoft a lancé une bataille juridique en vue de faire tomber ce texte.

La firme de Redmond cumule les soutiens dans son combat pour une meilleure transparence des écoutes opérées sur la Toile : Amazon, Apple, Electronic Frontier Foundation, Fox News, Google et Mozilla. Un groupement composé d’Apple, Lithium Technologies, Mozilla et Twilio vient de monter au front pour défendre la position de Microsoft devant les tribunaux.

Mozilla exige plus de transparence

« La transparence – ou plus exactement l’absence de transparence – est la raison pour laquelle nous nous soucions de ce cas. Lorsque vous demandez des données utilisateur, des obligations de silence sont parfois délivrées sans que le gouvernement démontre en quoi elles sont nécessaires. Pire encore, le gouvernement émet souvent des demandes à durée indéterminée qui empêchent les entreprises d’aviser les utilisateurs, même des années plus tard, longtemps après que tout le monde ait admis que ces exigences ne sont plus nécessaires. Ces actions sacrifient inutilement la transparence, sans justification. C’est insensé et inacceptable, » explique Denelle Dixon-Thayer, directeur juridique de Mozilla.

« Lorsque les recherches électroniques sont faites en secret, nous perdons notre droit de contester la légalité de l’invasion de notre vie privée. Le quatrième amendement n’autorise pas ceci, et il est temps pour le gouvernement de respecter la Constitution, » assène l’EFF.

À lire aussi :
Appel au reboot du Net pour lutter contre les écoutes massives
Microsoft va ouvrir des datacenters anti-écoutes en Allemagne
Smart TV Samsung : commandes vocale ou écoutes vocales ?

Crédit photo : © Junial Enterprises – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur