Visual Studio en approche sous macOS !

DéveloppeursEditeurs de logicielsMacPoste de travailProjets
visual-studio-for-os-x
2 1 Donnez votre avis

Une indiscrétion du site de Microsoft permet de découvrir que Visual Studio va bientôt faire son entrée, dans une version réduite, sur le système d’exploitation d’Apple, macOS.

Visual Studio arrive sous macOS ! L’annonce est apparue succinctement sur MSDN, avant d’être supprimée par Microsoft. Il est probable qu’elle sera officialisée mercredi, lors du démarrage de la conférence en ligne Connect(). Un évènement qui devrait regrouper tous les grands noms du monde .Net, classique, Open Source ou mobile.

L’article peut être retrouvé en cache, sur Google, à cette adresse. Le billet de blog évoque une évolution de Xamarin Studio (produit lui-même basé sur MonoDevelop). Il devient ici un outil complet pour du développement mobile et web sous .Net et C#. La version de test de Visual Studio for Mac devrait être rendue publique sous peu sur le site www.visualstudio.com.

Plus puissant que Visual Studio Code

« Visual Studio for Mac est le pendant macOS de la version Windows de Visual Studio », explique Mikayla Hutchinson, senior program manager Xamarin Platform chez Microsoft.

« Si vous appréciez l’expérience de développement de Visual Studio, mais que vous voulez utiliser ou avez besoin de macOS, vous vous sentirez comme chez vous. Son interface utilisateur est inspirée de Visual Studio, mais conçue pour être native macOS. Et comme Visual Studio pour Windows, cet outil est complété par Visual Studio Code. Pour les moments où vous n’avez pas besoin d’un IDE complet, mais où vous voulez tout de même disposer d’un éditeur de code autonome, léger et riche. »

Avec cette version de Visual Studio, il sera possible de créer des applications Android, iOS et OS X. Ainsi que des titres ASP.NET et pour le Cloud Azure de la firme de Remond. Seul regret, la possibilité de créer des applications UWP (Universal Windows Platform) semble pour le moment réservée à la mouture Windows de cette solution.

Le langage de programmation C# sera mis à l’honneur, mais s’accompagnera également d’un support du langage fonctionnel F#. D’autres langages de programmation pourront être pris en charge, via l’ajout de composants d’extension conçus pour Textmate.

Et Linux ?

La grande question est bien évidemment de savoir si Visual Studio sera un jour accessible en natif sous Linux. Les avis sur cette question sont partagés. Microsoft considère en effet avant tout Linux comme une plate-forme de déploiement de solutions, web pour la plupart. Dans le même temps, la firme propose toutefois une mouture Linux de son éditeur Visual Studio Code. Tous les espoirs restent donc permis.

Avec Visual Studio Code et .Net Core, l’éditeur américain s’est largement ouvert aux OS tiers, comme OS X et Linux. Visual Studio Code figure dans le top 10 des dépôts sur GitHub. Les projets Open Source de Microsoft sont ceux qui attirent le plus de contributeurs sur la plateforme. Devant les solutions de Facebook, Docker ou encore Google. La firme de Remond héberge actuellement 1132 projets Open Source sur GitHub.

À lire aussi :

Visual Studio Code 1.0 débarque sous Windows, OS X et Linux
.NET : Xamarin gratuit avec Visual Studio Community Edition
Visual Studio 2016 se dévoile sur le web


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur