VMware booste ses outils de virtualisation desktop avec Windows 10

CloudDSIMacPCPoste de travailVirtualisation
VMware Workstation 12
3 6 Donnez votre avis

Workstation 12 Player, Workstation 12 Pro, Fusion 8 et Fusion 8 Pro sont aujourd’hui proposés aux utilisateurs de solutions de virtualisation VMware.

VMware présente sa collection de rentrée en matière de virtualisation desktop. Premier produit lancé aujourd’hui, Fusion 8, dédié aux utilisateurs de machines Apple.

VMware emboîte le pas à Parallels, en proposant le support d’OS X 10.11 El Capitan, mais également celui de Windows 10 en tant qu’OS virtualisé. La partie graphique est très solide, avec le support de DirectX 10, d’OpenGL 3.3 et la possibilité d’allouer 2 Go de mémoire vidéo aux machines virtuelles. Lesquelles pourront comprendre jusqu’à 64 Go de mémoire vive, 8 To d’espace par volume de stockage et 16 vCPUs.

VMware Fusion 8
VMware Fusion 8

Fusion 8 est facturé 81,95 euros TTC (50,95 euros dans le cadre d’une mise à jour). Fusion 8 Pro ajoute des fonctionnalités dédiées aux développeurs et administrateurs système, comme une meilleure intégration avec Workstation et ESXi ainsi qu’avec les offres Cloud vSphere et vCloud Air. Ce produit est proposé pour 200,95 euros TTC.

Workstation 12 pour les PC Windows

Autre annonce, celle de la sortie de Workstation 12 Player et Workstation 12 Pro. Là encore, le support de Windows 10 est au rendez-vous, tout comme celui de DirectX 10, d’OpenGL 3.3 ou encore des écrans haute résolution des PC les plus récents. Player et Pro se distinguent là encore sur le front des fonctionnalités avancées, dont celles liées au Cloud.

Une gamme assez similaire à celle proposée sous OS X. À une différence près : le prix. Workstation 12 Player est ainsi facturé 134,95 euros TTC et Workstation 12 Pro 251,95 euros TTC. Des tarifs sensiblement plus élevés que pour Fusion 8 et Fusion 8 Pro. Il est à noter toutefois que Workstation 12 Player peut être utilisé gratuitement à titre personnel.

À lire aussi :
Apple adopte Windows 10 dans ses Mac
Parallels livre un client RDP pour le Raspberry Pi
Parallels Desktop 11 invite le Cortana de Microsoft au cœur d’OS X


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur