Voyages-SNCF livre son carnet de route de l’aventure DevOps

CloudDéveloppeursDSILogicielsOpen SourcePolitique de sécuritéProjetsSécurité

Le groupe ferroviaire expérimente l‘intégration continue depuis maintenant trois ans au travers de Voyages-sncf.com Technologies, son usine logicielle. Déploiements plus rapides et plus fréquents, les résultats sont au rendez-vous.

jp-herve-vsct-2
Jean-Philippe Hervé, directeur du delivery chez Voyages-SNCF Technologies

Voyages-sncf.com Technologies (VSCT) gère le développement et l’exploitation des sites et des applications mobiles de Voyages-sncf.com, le premier site d’e-tourisme français. VSCT est aussi la digital factory pour le groupe SNCF. « Avec une répartition de l’activité à 50/50 », selon Jean-Philippe Hervé, directeur du delivery qui venait témoigner, lors d’une conférence du cabinet TNP consacrée à DevOps.

Après avoir généralisé le recours aux méthodes agiles, VSCT, et ses 700 employés, a pris le tournant DevOps il y a trois ans. Une transformation qui s’est faite sur la durée. Au-delà de l’outillage, DevOps est avant tout une transformation organisationnelle qui doit dépasser l’inévitable résistance au changement.

Misant sur la valeur par l’exemple, Jean-Philippe Hervé s’est appuyé sur des collaborateurs motivés pour expérimenter et témoigner. « Dans un premier temps, J’avais compté sur l’esprit communautaire mais cela ne marche pas seul. »

Il faut aussi, selon lui, « des managers pour pousser la machine ». « Ce sont eux qui vont poser le cadre et les règles du jeu en rappelant notamment le droit à l’échec. » Ces mêmes managers qui ont à vivre le plus grand changement, DevOps redistribuant les rôles et les responsabilités.

Multisites, VSTC doit aussi gérer l’éparpillement de ses troupes avec des développeurs basés à Nantes et Paris et un centre de production à Lille alors que DevOps préconise de rapprocher les membres d’une « feature team » dans un même espace physique.

Augmenter les déploiements pour contenir la concurrence

Pour autant, les résultats sont au rendez-vous. Avec des déploiements plus rapides et plus fréquents. « Des bouts de notre SI partent en production tous les jours, d’autres tous les mois. On est loin des 3 ou 4 releases par an d’avant. Cela concourt à notre objectif d’aller vite face à une concurrence de plus en plus prégnante. » VSCT a poussé assez loin l’automatisation des déploiements en utilisant un grand nombre solutions Open Source, dont l’outil d’intégration continue Jenkins.

Si DevOps augmente la productivité des équipes et donc la capacité à livrer, le vrai gain porte, à ses yeux, sur la qualité des applicatifs. « Il y a beaucoup moins de gâchis. A l’époque où je faisais des projets en cycle en V, j’assume le fait d’avoir fait des fonctionnalités qui n’ont servi à rien. » Jean-Philippe Hervé ne d’ailleurs parle plus qualité de service mais de qualité expérience utilisateur.

DevOps, un levier de fidélisation des collaborateurs

Alors que la sécurité est présentée comme le maillon faible des projets DevOps selon l’enquête menée par TNP auprès de 50 DSI, elle est prise très au sérieux chez VSCT compte tenu notamment de l’exposition de Voyages-sncf.com. Quatre personnes sont en charge de ce volet. « Ils prennent le pas sur toutes les autres priorités. »

Jean-Philippe Hervé qui, avant de rejoindre Voyages-sncf.com Technologies, a travaillé chez Bouygues Telecom et vente-privee.com a acquis la conviction que pour ce type d’approche, « il faut tracer son propre chemin et ne pas tenter de calquer ce qui se fait ailleurs. »

Il note aussi, qu’une fois embarqués dans l’aventure DevOps, les informaticiens sont plus heureux. « En cas de problème, les gens ne se regardent plus en chien de faïence en se renvoyant la responsabilité. L’équipe assume tout. » Un bon moyen de fidélisation des talents selon lui.

A lire aussi :

Voyages-SNCF passe au débordement dans le Cloud public et lorgne vers OpenStack

Chez Voyages-SNCF, la chasse aux bots est ouverte

Photo credit: chnrdu via Visualhunt / CC BY-NC-SA

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur