Wikipédia : Java plus consulté que Steve Jobs ou Google

CollaborationDéveloppeursLogicielsProjets

Les visiteurs de Wikipédia n’ont pas été attirés uniquement par la page de Donald Trump ou celle de xHamster. Java pointe ainsi en très bonne position.

Andrew West dévoile la liste des 5000 pages les plus visitées en 2016 sur la partie anglaise de l’encyclopédie en ligne Wikipedia. Ces 5000 pages cumulent 21,6 milliards de vues, dont 42 % depuis des terminaux mobiles.

Donald Trump et les élections présidentielles US dominent les débats… devant la page dédiée au site pornographique xHamster. Les fiches de Prince et David Bowie ont également été prises d’assaut suite à la mort de ces deux artistes. Le top50 des pages les plus visitées fait pour le reste la part belle aux films et à la culture. Où quand le temple du savoir Wikipédia se transforme en palais de la consommation.

Le web scraping devant Facebook

Certaines pages liées au monde IT apparaissent en bonne position dans le classement. C’est ainsi le cas de celle liée au web scraping, relative aux méthodes d’extraction du contenu des pages web. Une fiche consultée 37,2 millions de fois, qui se place ainsi en 8e place du top5000. Loin derrière xHamster et ses 70,9 millions de pages vues (5e place), mais aussi loin devant l’article dédié à Facebook, qui pointe en 36e position avec 13,8 millions de pages vues.

Le langage de programmation Java se positionne en 42e place du classement. Ce qui en fait le champion du secteur, avec un total de 12,6 millions de pages vues. C’est mieux que Google (11,7 millions), YouTube (10,3 millions) ou le phénomène Pokémon Go (10,3 millions)… ou même Steve Jobs, qui n’arrive qu’en 74e place du classement, avec tout de même 9,4 millions de consultations.

À lire aussi :
Programmation : le C perd du terrain, mais reste le numéro 2 du secteur
Apple organise des ateliers de programmation dans ses stores américains
Google intègre une solution de programmation low-code dans sa G Suite


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur