Windows 10 Andromeda ou la convergence des interfaces

MobilitéOSPoste de travailSmartphonesTablettes

Microsoft planche sur une convergence des interfaces PC et mobile à travers son projet Andromeda. Un rêve poursuivit aussi par Google avec le même nom.

Il y a quelques années, Satya Nadella avait été obligé d’intervenir en pompier pour rectifier une phrase dans un entretien laissant à penser que Microsoft allait ne fournir qu’un OS Windows pour l’ensemble des terminaux fixe et mobile. Cette notion d’intégration avait édulcorée au profit de la convergence des OS. Pour autant, cet idéal est poursuivi par de nombreux acteurs IT comme Apple en essayant de faire converger iOS et Mac OS ou Google avec Chrome OS et Android.

Selon le site MSpoweruser, Windows 10 devrait être l’OS qui fait le trait d’union entre les différentes plateformes. La firme de Redmond, précise le site, planche sur un projet baptisé Andromeda. Il vise à trouver l’interface utilisateur sur PC adaptable sur des terminaux mobiles, tablettes, smartphones, etc. Andromeda va apporter plusieurs fonctionnalités pour améliorer Continuum, l’actuel cadre de convergence fixe-mobile de Windows.

Un emprunt à Google

Parmi ces fonctionnalités, Microsoft devrait proposer le support multi-fenêtres, des notifications « toasts » ou encore une barre des tâches complète fonctionnant aussi bien sur les desktops que sur les mobiles.

Andromeda s’inscrit dans la vision de Microsoft de noyau universel, OneCore, pour son OS. Le nouveau projet est aussi un élément du programme Composable Shell (ou CShell). Il prévoit d’offrir sur l’ensemble des appareils tout l’écosystème Microsoft.

Nonobstant, le choix du nom Andromeda par Microsoft peut apparaître curieux. En effet, il est déjà utilisé par Google pour les mêmes ambitions. En septembre dernier, des rumeurs prévoyaient le lancement du projet Andromeda le 4 octobre 2015. Il se définit comme les prémisses de la fusion entre Chrome OS et Android. Las, il faudra attendre  pour avoir plus de précision sur Andromeda version Google, peut-être à la conférence I/O. Quant à Andromeda version Microsoft, elle pointera le bout de son nez dans les prochaines builds de Windows 10. A surveiller.

A lire aussi :

Windows 10 Cloud déjà en fuite sur la Toile

Une faille zero-day dans Windows 10 provoque un écran bleu de la mort
 

Photo credit: DobaKung via Visualhunt.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur