Windows 10 : comment bloquer le téléchargement en tâche de fond

DSIOSPCPoste de travailProjets
16 38 2 commentaires

Windows 10, mais quand je veux ! Un Français a développé un utilitaire pour bloquer les téléchargements en tâche de fond du dernier OS de Redmond sur les machines Windows 7 et 8. Et réfléchit maintenant à une façon de mieux contrôler les mises à jour de Windows 10.

La révolte d’Yves Gattegno contre le mode de montée de version vers Windows 10 remonte à la mi-septembre, précisément à un article de nos confrères de The Inquirer dévoilant que Microsoft précharge des fichiers nécessaires à l’installation de Windows 10 sur les machines sous Windows 7 ou 8. Sans en prévenir les utilisateurs. « On parle ici d’un téléchargement allant jusqu’à 6 Go de données, des données déposées de façon sournoise », explique à la rédaction le fondateur de SysStreaming, société de conseil et de R&D qu’il a créée voici un an après avoir passé 6 ans chez HP, suite au rachat par le Californien de Neoware… qui avait précédemment mis la main sur sa start-up.

La méthode très ‘borderline’ de Microsoft a poussé Yves Gattegno à se lancer dans le développement de Win10wiwi (pour When I want it, autrement dit quand je veux), un utilitaire bloquant ces téléchargements en tâche de fond et sorti en version finale à la mi-octobre. « Je l’ai développé d’abord pour mes besoins personnels. Comment peut-on mettre en place des pratiques comme celle-là ? Je suis parfois en connexion 3G sur mes ordinateurs et pas du tout en illimité. Télécharger 6 Go de données, cela signifie consommer la moitié de mon forfait data ! J’ai donc examiné la façon de désactiver ces téléchargements : des procédures manuelles existent, mais elles restent complexes à mettre en œuvre pour la plupart des utilisateurs. D’où l’idée d’un utilitaire automatisant et simplifiant ces procédures », raconte le développeur.

Win10wiwi désinstalle les mises à jour et évite qu’elles soient reproposées aux utilisateurs de Windows 7 et 8. Le tout sans modifier Windows Update, l’outil de mise à jour de Microsoft. Les patch de sécurité continuent donc à être appliqués sur la machine, assure Yves Gattegno. Au passage, l’utilitaire permet aussi de désactiver les fonctions de télémétrie qui permettent à Microsoft de récupérer des données statistiques sur le comportement des utilisateurs.

Win10liwi pour contrôler les updates de Windows 10 ?

Développé en Delphi, Win10wiwi, qui offre aussi une option permettant d’enclencher le téléchargement des fichiers de Windows 10 quand l’utilisateur le souhaite, a déjà permis de récupérer au total 2,8 To d’espace disque chez ses quelque 2 300 utilisateurs.

Yves Gattegno se penche désormais sur le développement d’un second utilitaire, Win10liwi (pour Like I want it, comme je veux), « pour les utilisateurs qui voudraient contourner la télémétrie de Windows 10 ». Rappelons que nombreux administrateurs système s’inquiètent de la nouvelle politique de mise à jour de l’OS : si cette dernière accordera aux entreprises une souplesse dans le calendrier de déploiement des updates, ces derniers seront purement et simplement obligatoires. « Les entreprises sont prudentes vis-à-vis de Windows 10, note Yves Gattegno. Chez les plus grandes d’entre elles, le processus de déploiement des mises à jour est, en principe, très contrôlé. Les upgrades ne sont déployés qu’après avoir été validés. »

Reste que le développement de Win10liwi s’annonce plus ardu que celui de son prédécesseur. « Microsoft s’est bien blindé, souligne le fondateur de SysStreaming. Maîtriser les communications entre les postes client et les serveurs de l’éditeur s’avère très complexe, certaines adresses IP étant par exemple codées en dur. Nous n’avons pas encore trouvé toutes les solutions et ne sommes d’ailleurs pas sûr d’y parvenir. » Selon lui, d’autres initiatives visant à redonner davantage de contrôle aux utilisateurs dans les mises à jour de Windows 10 ont également été lancées. Et Yves Gattegno parie aussi sur de futures concessions du premier éditeur mondial en la matière, face à la pression des grandes entreprises.

A lire aussi :

Correctifs cumulatifs de Windows 10 : le bon compromis, selon Microsoft
Une pétition contre les mises à jour forcées de Windows 10
Windows 10 s’installe tout seul sur les PC des utilisateurs

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur