Windows 10 Mobile : on est encore loin de la version finale

DéveloppeursMobilitéOS mobilesProjetsSmartphones
3 25 Donnez votre avis

Destinée aux développeurs, la nouvelle build de Windows 10 Mobile corrige son lot de bugs, mais plusieurs fonctionnalités clefs restent absentes. La version finale de l’OS n’est attendue qu’à l’automne.

Bien que Windows 10 ait été taillé pour unifier les plates-formes desktop et mobile, l’OS destinée aux smartphones et petites tablettes n’est pas encore disponible en version finale, contrairement à son homologue pour ordinateur de bureau, portables et tablettes Surface, livré le 29 juillet dernier. Les équipes de Microsoft peuvent maintenant concentrer leurs efforts de développement sur Windows 10 Mobile. « J’espère que les éditions seront de nouveaux plus fréquentes, commente Gabe Aul, en charge de l’équipe ingénieurs systèmes de la division Windows and Devices. Notre priorité est désormais d’améliorer la qualité de Windows 10 Mobile. »

Microsoft vient ainsi de livrer la Build 10512 de cet OS, destinée aux membres du programme Windows 10 Insider Preview. Cette nouvelle mouture apporte son lot d’améliorations comme la possibilité de créer le fond d’écran directement depuis l’appareil photo du terminal, le support du chinois et du letton, la correction des bugs de notification et de suggestion de noms dans les contacts, la correction de problèmes d’affichage ou encore le blocage du redémarrage de l’appareil lorsque des applications sont enregistrées sur la carte SD. Une dizaine de corrections sont à l’ordre du jour.

Encore beaucoup de travail

En revanche, nombre de fonctionnalités ne sont pas supportées dans cette nouvelle build, prévient le responsable. Par exemple, la possibilité de transformer le smartphone en hotspot Wifi ou la double authentification avec un numéro de téléphone. Par ailleurs, certains téléphones pourraient voire la mise à jour durer en longueur et ceux qui affichent un grand nombre de « tuiles » sur l’écran d’accueil risquent également de rester bloqués. Quelques applications pourraient ne pas supporter leur mise à jour, et celles dédiés à la lecture de vidéos ne fonctionneront définitivement pas. Bref, on est encore loin d’une version finale et mieux vaut ne pas installer la mouture que vient de livrer Redmond sur un smartphone utilisé au quotidien.

[Dossier : Windows 10, un OS aux multiples facettes]

Les versions de développement de Windows 10 Mobile ne sont pas destinées aux smartphones récents du marché, mais à ceux qui disposent de Windows 8.1. Une stratégie qui devrait changer prochainement. En juillet, Joe Belfiore, vice-président en charge de la division Windows and Devices, a annoncé son intention d’ouvrir le programme Insider au smartphone Mi4 de Xiaomi. Une idée ambitieuse puisque le Mi4 est aujourd’hui livré sous Android. Mais cela permettrait potentiellement à Microsoft d’élargir son parc de téléphones compatibles Windows afin d’essayer de gagner du terrain sur un marché où l’éditeur peine à s’installer.

Elargir les partenariats

En parallèle, Microsoft pourrait alléger ses ambitions en tant que constructeur de smartphones. Début juillet, le groupe a annoncé une nouvelle vague de 7 800 suppressions de postes, essentiellement sur l’activité mobile, après la déferlante de 18 000 licenciements de juillet 2014, principalement piochés dans les unités de production héritées du rachat des mobiles de Nokia. Les résultats du dernier trimestre de l’éditeur de Redmond ont d’ailleurs souffert de la faiblesse de l’activité mobile.

Qui plus est, Nokia devrait signer son grand retour sur le marché des mobiles, pas en tant que constructeur directement mais comme concepteur de terminaux sous Android dont il licencierait la technologie à des fabricants tiers. Un nouveau concurrent de poids en vue pour Microsoft à partir de 2016, date de la fin de l’accord visant à tenir Nokia à l’écart du marché des terminaux mobiles. En conséquence, Microsoft a tout intérêt à multiplier les partenariats pour diffuser son offre mobile. La commercialisation de Windows 10 Mobile est attendue dans le courant de l’automne.


Lire également
Microsoft détaille le processus de mise à jour vers Windows 10
Les constructeurs de mobiles Windows Phone en attente de Windows 10


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur