Télégrammes : Windows 10 prend la voiture, Zerodium s’attaque à Flash, Cloudwatt fusionne avec OCB, Intel rachète Ascend Technologies

CloudMobilitéOSPoste de travailRégulationsSécurité
1 4 Donnez votre avis

A l’heure où il faut remettre les points sur les i à Wolinski, il est temps de lire les télégrammes du soir.

  • Windows 10 et Office embarquent dans les voitures connectées. Microsoft a profité du CES 2016 pour annoncer plusieurs partenariats avec des constructeurs et équipementiers automobiles. Après les PC, les tablettes et les téléphones, Windows 10 pourrait ainsi débarquer dans les voitures connectées pour offrir toujours plus de productivité à ses occupants. Volvo devrait ainsi présenter à Las Vegas un nouveau concept d’intégration du bracelet connecté Microsoft Band 2 avec un smartphone Windows 10 afin d’interagir avec certaines fonctions du véhicule (comme déclencher vocalement le chauffage). De son côté, Harman entend intégrer la suite Office 365 dans son système de « d’infoloisirs ». Enfin, l’équipementier IAV compte exploiter la fonction d’adaptation d’interface Continuum de Redmond pour distribuer le Windows 10 d’un smartphone sur l’écran de contrôle du véhicule.
  • Zerodium s’attaque à Flash Player. Après avoir promis et versée une prime de 1 million de dollars pour une faille zero day sur iOS 9, la start-up de Chaouki Bekrar, le fondateur de Vupen Security veut acquérir des vulnérabilités critiques sur Flash Player d’Adobe pour les revendre à des gouvernements ou à des sociétés. Dans un tweet, elle propose une récompense de 100 000 dollars pour une brèche contournant la sandbox et 65 000 dollars pour une faille dans le bac à sable. Cette requête fait suite aux annonces d’Adobe de renforcer la sécurité de Flash Player en intégrant depuis décembre une technique, « isolated heap protection », qui sépare les processus au sein de la mémoire. Cette fonctionnalité est le fruit d’une coopération entre Google Project Zero et les équipes de Microsoft qui ont participé à l’intégration du code dans les dernières versions de Flash Player.
  • Cloudwatt fusionne avec Orange Cloud for Business. C’est fait : depuis le 1er janvier, Cloudwatt, le Cloud souverain repris par son actionnaire principal en mars dernier, fusionne avec Orange Cloud for Business SAS, l’entité chargée du Cloud au sein d’Orange Business Services. Le nom Cloudwatt est toutefois conservé à des fins commerciales. Il désigne l’offre OpenStack, issue des développements du Cloud souverain. Le président de Cloudwatt, Didier Renard, devient directeur général adjoint d’Orange Cloud for Business, que pilote Philippe Laplane, et il est chargé d’une mission sur la stratégie en France et à l’international. Rappelons que l’autre Cloud souverain, Numergy, est, lui, en cours de reprise par SFR, signant l’échec total de ce programme à deux têtes dans lequel l’Etat français avait prévu d’injecter 150 millions d’euros au total.
  • Intel s’empare d’Ascend Technologies. Le fondeur de Santa Clara a profité du CES de Las Vegas pour annoncer le rachat de la firme allemande, spécialisée dans les drones. Cette dernière a été fondée en janvier 2007 à Krailling (en Bavière, dans la banlieue de Munich), l’entreprise s’est distinguée en développant des algorithmes destinés à sécuriser l’usage des drones et à leur donner davantage d’autonomie, explique ITespresso. Dans une contribution blog, Josh Walden, vice-président senior aux nouvelles technologies d’Intel, précise que les clients actuels d’Ascend Technologies « continueront à bénéficier d’un support ». Il faut s’attendre à des jonctions avec l’équipe « Perceptual Computing » de la firme américaine dans l’optique de développer des drones plus intelligents, à l’heure où la réglementation qui encadre leur exploitation se durcit.
Crédit photo :  Aleksandar Mijatovic-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur