Windows 10 s’installe tout seul sur les PC des utilisateurs

Editeurs de logicielsOSPCPoste de travailProjets
15 29 4 commentaires

C’est une erreur, assure Microsoft. Erreur qui devrait toutefois largement booster le nombre d’installations de Windows 10. Mais aussi le taux de mécontents.

Que vous ayez réservé la mise à jour ou pas, Microsoft charge sur votre ordinateur les fichiers d’installation de Windows 10… au cas où. voir à ce propos notre article « Windows 10 téléchargé sur les PC… sans l’accord des utilisateurs ».

La firme va aujourd’hui plus loin. Un bug malencontreux (dixit Microsoft) provoque la mise à jour automatique de certaines machines. Lorsque les utilisateurs réservent la mise à jour vers Windows 10, cette dernière est ensuite proposée sous Windows Update, dans la section des mises à jour optionnelles. Si la page d’introduction de Windows Update laisse à penser que l’installation de Windows 10 ne peut être évitée, elle n’est en rien obligatoire.

Sauf lorsque le bug s’en mêle. Certains utilisateurs se sont en effet vu basculés automatiquement sous Windows 10. En cause, l’option liée à la mise à niveau, cochée par défaut dans Windows Update. C’est une erreur, assure Microsoft à la rédaction d’Ars Technica.

De la publicité dans le menu démarrer

Difficile toutefois de ne pas y voir une erreur volontaire, Microsoft devant encore s’assurer que 890 millions de machines sur le milliard prévu soient installées sous Windows 10 d’ici 3 ans. Après la mise à jour proposée de façon un peu trop visible, faisant ainsi croire à certains utilisateurs qu’elle est obligatoire, voici venue la mise à jour optionnelle qui s’installe toute seule.

Dans un autre registre, Microsoft a également commencé à livrer de premières publicités dans Windows 10. Celles-ci prennent la forme de suggestions d’applications faites en fonction des usages de l’utilisateur. Ces suggestions peuvent toutefois être supprimées du menu démarrer, tout comme l’opération de collecte de données servant à cibler les propositions faites par Microsoft.

À lire aussi, notre dossier Windows 10 :
Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)

Crédit photo : © Peter Bernik – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur