Windows 8 © Microsoft

Windows 8 sur ARM : le minimum syndical pour Microsoft ?

Avec Windows RT, Microsoft pêche par excès de prudence. Cet OS semble en effet bien loin de son équivalent x86. Trop pour espérer s’imposer ?

Microsoft veut surfer sur le succès que connait l’architecture ARM dans le monde des tablettes. À cet effet, la firme de Redmond compte livrer une version de Windows 8 adaptée à cette architecture processeur, Windows RT. Problème, au fil des semaines, il apparait de plus en plus évident que cette mouture de Windows sera très limitée.

L’expérience Windows… sans ses applications

Le premier grief des détracteurs de Windows RT reste l’absence de compatibilité avec les logiciels x86. Les possesseurs de tablettes ARM pourront donc profiter de l’expérience utilisateur Windows, mais pas de sa logithèque. L’habillage sans le contenu.

Certes, les puces ARM ne sont pas suffisamment rapides pour convertir efficacement du code x86 à la volée. Toutefois, mêler conversion et utilisation d’API natives permettrait de largement limiter la casse, comme Apple a su le prouver lors de la migration du PowerPC vers l’architecture x86.

Microsoft cède à ses vieux démons

Mauvaise nouvelle, nous apprenons aujourd’hui que Windows RT n’acceptera qu’un seul navigateur web : Internet Explorer. Exit les offres alternatives comme Firefox, Chrome, Safari ou Opera. Une information dévoilée par les responsables de la fondation Mozilla.

Microsoft évoque des raisons de sécurité, liées à l’architecture spécifique de Windows RT. Malheureusement, il est à craindre que le véritable mobile de ce choix soit tout autre : la firme veut éliminer toute concurrence.

L’éditeur avait déjà été accusé d’abus de position dominante avec la version classique de Windows, l’obligeant ainsi à ne plus favoriser son butineur au détriment d’offres alternatives. Toutefois, Windows RT n’est pas, loin de là, en position dominante sur le marché des tablettes, dominé par iOS (qui impose l’utilisation de son propre moteur HTML/JavaScript) et Android (totalement ouvert dans ce domaine).

La tentation de franchir la ligne semble donc avoir été trop forte à Redmond.

Quelques avantages… suffisants ?

Microsoft rattrape en partie l’affaire avec plusieurs décisions rassurantes. Tout d’abord, Windows RT disposera bien d’un bureau classique, et non de la seule interface Metro. Ouf !

De plus, la suite Office (comprenant Word, Excel, PowerPoint et OneNote) sera fournie en standard. Espérons qu’elle ne sera pas limitée en termes de fonctionnalités, comme les précédentes moutures mobiles de cette offre.

Au final, à trop vouloir protéger son écosystème x86, Microsoft a fortement restreint les caractéristiques de Windows RT. Une attitude prudente, mais qui – au vu de la transformation rapide de l’informatique desktop au profit de produits plus mobiles – semble bien dangereuse pour la firme de Redmond.

Crédit photo © Microsoft


Voir aussi
Dossier Silicon.fr – Windows 8, en images

Cloud : Accélérateur de Business

Tout savoir sur les atouts Cloud pour la DSI !
Accédez au site Cloud : Accélérateur de Business et découvrez les dossiers et articles dédiés au Cloud, visualisez les vidéos interviews et témoignages clients et téléchargez gratuitement les études et livres blancs.

Derniers commentaires




3 replies to Windows 8 sur ARM : le minimum syndical pour Microsoft ?

  • Le 10 mai 2012 à 12:55 par baumaille

    Autre mauvaise nouvelle, Windows 8 RT ne sera pas un OS pour les entreprises :
    - Impossible de joindre un domaine ;
    - Pas d’administration par GPO ;
    - Pas de couche de virtualisation interne (Hyper-V) ou de boot VHD ;
    - Pas d’accès distant RDP à la tablette pour des besoins d’administration ;
    Microsoft va donc essayer de concurrencer l’iPad et les tablettes Android sur le marché du grand public, alors qu’il y a un réel besoin dans les entreprises qui n’est pas couvert aujourd’hui. Le domaine de l’entreprise est pourtant un secteur où Microsoft est très présent. Bref, ils vont se planter à cause d’une erreur de stratégie.

    Les éditions Windows 8

  • Le 10 mai 2012 à 22:51 par Skwaloo

    Tant mieux que Win 8 ne couvre pas les besoins des entreprises, j’espère qu’il y aura RIM pour ça.

  • Le 11 mai 2012 à 11:34 par question

    RIP ?

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

X
Connexion S'enregistrer

Connectez-vous pour accéder à tout notre contenu.
Si vous n'avez pas encore de compte,
S'enregistrer GRATUITEMENT

perdu ?
Connexion S'enregistrer

Enregistrez-vous gratuitement pour avoir un accès illimité à tout notre contenu.

Vérifiez votre email

Merci de votre enregistrement. Nous venons de vous envoyer un email contenant un lien pour confirmer votre adresse.
(si vous ne recevez pas l'email dans quelques minutes, vérifiez votre boîte spam).

Oh, vous avez perdu votre mot de passe ?

Pour recevoir votre mot de passe, entrez l'adresse email utilisée pour vous inscrire.

Ou essayer de vous connecter à nouveau.