Windows XP toujours plus utilisé que Windows 8 et Vista cumulés

OSPoste de travailSécurité
Windows 8, Microsoft, ventes, système d’exploitation © Jurgen Ziewe – Shutterstock

Malgré la fin de son support depuis bientôt 3 ans, Windows XP reste utilisé sur plus de 6 millions de machines équipées de l’antivirus Avast dans le monde.

N’en déplaise à Microsoft, Windows XP reste plus utilisé que Windows 8 et Vista cumulés au premier trimestre 2017. C’est du moins ce qui ressort du « PC Trends Report », la photographie des configurations de PC sous Windows que Avast s’attache à prendre périodiquement à partir de ses 116 millions d’utilisateurs dans le monde aujourd’hui. Selon le rapport, Windows XP serait encore installé sur 6,5 millions de PC tandis que Vista et Windows 8 persistent sur plus de 2,4 et 2,9 millions de machines respectivement. Autrement dit, 5,64% des PC du parc d’Avast (qui réunit aussi les utilisateurs d’AVG suite à son rachat en juillet 2016) tournent sous XP contre 2,51% sous 8 et 2,08% sous Vista.

Avast Windows OS PDMA noter qu’avec plus de 12,7 millions d’unités constatées, Windows 8.1 reste largement au-dessus des précédents OS cités. Soit près de 11% du parc d’utilisateurs des solutions de l’éditeur d’antivirus tchèque. Mais la star incontestée reste Windows 7 qui réunit près de la moitié des utilisateurs avec plus de 56 millions de machines équipées (48,35% de la base installée). Même si, en bientôt deux ans, Windows 10 a bénéficié d’une large adoption, le dernier opus de Microsoft reste loin derrière l’OS lancé en 2009 avec moins de 35,4 millions d’installations (30,46% du parc). Si les parts d’utilisation des différentes versions de Windows constatées par Avast diffèrent un peu de celles d’un observateur plus neutre comme StatCounter, les proportions restent les mêmes. Selon le statisticien, Windows 7 occupe plus de 47% du parc mondial de PC sous Windows en février 2017 contre près de 34% pour Windows 10, 9,7% pour Windows 8.1, 5,53% pour XP, 2,6% pour Windows 8 et 1,12% pour Vista.

Fin du support de Vista le 11 avril prochain

La persistance de Windows XP reste problématique. Au-delà de son âge, l’OS sorti en 2001 n’est plus supporté par Microsoft depuis 2014. Autrement dit, aucune nouvelle mise à jour de sécurité de vient théoriquement combler ses failles éventuelles et potentiellement exploitables par des pirates d’autant plus intéressés que le parc de machines reste massif. Ils ne seront probablement pas autant motivés par Windows Vista qui sera, à son tour, abandonné par son éditeur le 11 avril prochain. Autant de raisons de basculer aujourd’hui sur Windows 10, voire Windows 7 mais dont l’échéance du support se rapproche également. Elle prendra fin dans moins de trois ans, le 14 janvier 2020.

Le rapport d’Avast nous apprend également que, en moyenne, 49 applications sont installées par machine. La première d’entre elle est, sans surprise, Chrome, le navigateur de Google. Ce qui est plutôt une bonne chose sous l’angle de la sécurité puisque 88% de ses utilisateurs sont à jour de version. Firefox arrive en quatrième position derrière les lecteurs Acrobat et Flash (Active X) d’Adobe parmi les logiciels les plus fréquents (le plugin Flash suivant à la cinquième place). A l’inverse de Chrome, 73% des utilisateurs de Firefox n’ont pas installés la plus récente version du navigateur de Mozilla. C’est aussi le problème du Flash Active X d’Internet Explorer qui est dépassé dans 99% des cas, remarque Avast. A noter que le navigateur historique de Windows, pas plus que son successeur Edge, n’apparaissent dans la liste des dix premiers logiciels les plus installés. Une omission que l’on suppose volontaire alors que les navigateurs de Redmond accompagnent Windows par défaut.


Lire également
Fin de support en 2017 pour Firefox sous Windows XP
Windows Update bloqué sous Windows XP
Chrome 50 met fin au support de Windows XP

crédit photo © Jurgen Ziewe – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur