Comment Wizway veut stocker les titres de transport dans les mobiles

AppsM2MMobilitéProjetsRéseaux
9 11 Donnez votre avis

Gemalto, Orange, la RATP et la SNCF forment une coentreprise, Wizway Solutions, qui proposera sur le marché B2B une plateforme de billettique sans contact d’envergure nationale. La gestion et le stockage de titres de transport dans une carte SIM s’appuient sur la NFC et le standard Calypso.

Réunis au sein d’un consortium industriel soutenu par les ministères de l’Économie et des Transports, le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, l’opérateur télécom Orange et les opérateurs de transports RATP et SNCF ont annoncé jeudi la création de leur coentreprise : Wizway Solutions. Elle proposera une plateforme universelle de dématérialisation des tickets de transports aux autorités organisatrices de transports (AOT) et aux transporteurs. Ensuite, les voyageurs, via l’application de leur transporteur ou AOT, pourront acheter et valider leurs titres de transport (billets de train, métro, bus… abonnements et services associés) stockés dans leur carte SIM sécurisée de leur téléphone mobile compatible NFC. Et ce que leur smartphone soit déchargé ou éteint.

Une solution interopérable et multimodale

La solution « interopérable et multimodale », selon ses promoteurs, s’appuiera sur la communication en champ proche ou NFC (Near Field Communication), une technologie radio à courte portée qui permet l’échange de données entre appareils proches de quelques centimètres, un smartphone et une borne de validation, par exemple. Elle utilise aussi la norme de billettique sans contact Calypso, dont les évolutions sont encadrées par la Calypso Networks Association (CNA). Largement adopté en France (pour le pass Navigo francilien, notamment), ce standard ouvert équipe des cartes à puce à haut niveau de sécurité (authentification, diversitication des clés…). Une plateforme TSM (Trusted Service Manager) va connecter les émetteurs d’applications de télébillettique et les utilisateurs de téléphones mobiles NFC.

L’objectif est de proposer une solution compatible avec différents OS, systèmes et réseaux en France l’an prochain et, à moyen terme, à l’international. Pour favoriser le déploiement d’une solution de billettique sans contact d’envergure en France et, demain, vers d’autres marchés européens, Wizway Solutions invite d’autres acteurs du transport et de la téléphonie mobile à rejoindre son écosystème. « Les discussions sont bien engagées avec d’autres opérateurs et transporteurs », explique à la rédaction Louis Brosse, actuel directeur du projet de transformation du réseau Retail de la SNCF, promu président de Wizway Solutions (l’entreprise sera inaugurée début 2016). La présence de Bouygues Telecom et SFR à la conférence de presse du 3 décembre témoigne de l’intérêt du marché pour ce projet d’ampleur.

Déploiement grand public en 2017

Dans ce projet, Gemalto apporte son expertise des plateformes de sécurité numérique, Orange y contribue par sa maîtrise des technologies NFC et son rôle historique dans les télécommunications, la RATP et la SNCF, enfin, partagent leur connaissance du terrain, des systèmes de billettique et des données massives (Big Data). Chacun des partenaires détient 25 % du capital de Wizway Solutions. La coentreprise va regrouper une dizaine de collaborateurs issus des sociétés membres pour un investissement consenti de quelques « millions d’euros », rapporte ITespresso. Ce montant « n’est pas d’une ampleur extrême, souligne Louis Brosse, mais il correspond aux besoins d’une JV (joint venture) qui va proposer une API B2B. L’écosystème devra réaliser d’autres investissements pour développer des sites et applications mobiles de vente de titres de transport et services associés ».

La mise à disposition d’une offre pour les AOT devrait se faire au 3e trimestre 2016. L’intégration dans les systèmes de transport et les premières expérimentations clients suivront, en vue d’un déploiement grand public en 2017.
Lire aussi :

La RATP démocratise les services NFC pour les bus et les trams
La SNCF élargit son expérimentation de billets TER en NFC

crédit photo © Alexander Kirch / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur