WLAN : le 802.11ac s’impose sur les réseaux des entreprises

ComposantsDSIGestion des réseauxMobilitéPoste de travailRéseauxWifi
3 17 Donnez votre avis

Le 802.11ac s’est imposé au deuxième trimestre comme le segment le plus vendu des solutions WLAN. Grâce aux besoins des entreprises.

Le marché des équipements WLAN (réseaux locaux sans fil) a reculé de 5,3% sur le deuxième trimestre en un an. Il est impacté par le plongeon de 12,9% de la demande du grand public que les 1,4% de progression des besoins professionnels ne suffisent pas à compenser. Ce segment connaît lui-même une régression drastique après plusieurs trimestres de croissance à un taux plus proche des 10% que de 1%.

IDC, qui présente ces chiffres, explique ce recul par la confluence de deux facteurs : la trajectoire incertaine à court terme de l’économie mondiale, et l’attentisme face à l’arrivée prochaine du Wifi 802.11ac Wave 2. Cette nouvelle vague de composants Wifi intégrera la technologie MU-MIMI (multi-user multiple input multiple output). Celle-ci améliore les communications Wifi par sa capacité à transmettre les données à plusieurs utilisateurs simultanément. Une solution taillée pour les environnements fréquentés par de nombreux utilisateurs.

Le 802.11ac dominant en 2016

En attendant la nouvelle génération de routeurs et autres points d’accès sans fil qui devrait arriver sur le marché dans le courant du second semestre 2015, le Wifi 802.11ac reste le grand gagnant des équipements des réseaux Wifi d’entreprises cette année. En volume, ces équipements disponibles depuis deux ans environ, comptent pour près de la moitié des ventes. Et approchent les 63% en valeur. « Un taux d’adoption sensiblement plus rapide que ce que nous avons vu avec la transition entre le 802.11a/b/g et 802.11n plusieurs années auparavant », note IDC.

Fort de cette tendance poussée par l’arrivée du Wave 2, le cabinet d’études s’attend d’ailleurs à ce que le 802.11ac s’impose comme le standard majoritairement adopté pour les futurs déploiements en 2016, tant en volume qu’en revenus, en entreprise.

HP plonge

En attendant de le vérifier, certains acteurs tirent leur épingle de ce jeu serré. Aruba Networks et Ruckus se distinguent avec respectivement 15,4% et 12,7% de croissance annuelle au deuxième trimestre pour 13,4% et 6,9% de part de marché. Cisco, le leader du secteur avec 47,4% du gâteau, se maintient à flot en affichant une croissance de croisière de 2,8%. En revanche, HP plonge de -15,3% pour 3,7% du marché. Un plongeon qui s’explique peut-être par l’acquisition d’Aruba en mars dernier créant un certain attentisme du côté des clients.

D’un point de vue géographique, le marché du WLAN progresse en régions Asie-Pacific et Amérique latine (5,9% et 3,5% respectivement), se stabilise (0,8%) aux Etats-Unis, et régresse en EMEA (-1,2%).

 


Lire également
Wifi Calling : comment les opérateurs vont étendre le réseau mobile via le Wifi
Le Wifi dans les avions prend son envol
La France, premier pays du Wi-Fi dans le monde

crédit photo © artpixelgraphy Studio – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur