Xiaomi toujours champion de la mobilité en Chine

MobilitéSmartphones
mobile chine (crédit photo © elwynn - shutterstock)
4 9 Donnez votre avis

Xiaomi reste le leader du marché chinois, alors que Samsung continue à y perdre du terrain. Les ventes de smartphones en Chine tendent toutefois à se contracter.

Selon IHS Technology, Xiaomi poursuit sa conquête du marché chinois. Au second trimestre, le constructeur conserve sa première place dans le secteur des smartphones, avec 18 % de parts de marché, devant Huawei (16 %), Apple (12 %), Vivo (10 %) et Samsung (9 %).

Les trois marques chinoises du top5 distribuent aujourd’hui près de la moitié des smartphones vendus dans le pays. Apple s’en sort plutôt bien. Nous ne pourrons pas en dire autant du coréen Samsung, qui perd encore une place au classement.

Fin juin, la Chine comptait 1,3 milliard d’abonnés à des services mobiles (94,5 % de la population), dont 905 millions disposant d’un accès Internet mobile (225 millions en 4G). Un vivier important pour les smartphones, et les constructeurs locaux, qui se taillent la part du lion dans ce secteur.

Trouver des débouchés hors de Chine

Reste que la phase d’équipement est maintenant arrivée à son terme. Si les ventes restent importantes, du fait du passage à la 4G, elles devraient se réduire au cours des prochains trimestres. Les constructeurs chinois devront donc aborder d’autres contrées pour continuer à croitre.

Xiaomi l’a bien compris et commence à sortir des frontières de son pays d’origine. La société se montre particulièrement agressive dans le reste de l’Asie. En Malaisie et à Singapour, le constructeur s’est associé à Uber pour assurer la distribution de ses smartphones. Un modèle commercial original.

À lire aussi :
Xiaomi, le constructeur chinois à l’insolente croissance en 2014
Smartphones : Xiaomi présente son Note… en Chine
Ventes de smartphones : Samsung talonné par Apple

Crédit photo : © Elwynn – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur