Avec le XPS 12, Dell part à l’assaut de l’iPad Pro et de la Surface Pro 4

MobilitéPCPoste de travailTablettes
6 4 Donnez votre avis

La prochaine édition du XPS 12 de Dell ne sera plus un ordinateur portable convertible en tablette, mais une tablette convertible en ordinateur portable.

Selon le site Giga.de, Dell s’apprêterait à livrer une nouvelle édition de son XPS 12, une machine deux-en-un placée à mi-chemin entre les tablettes et les ordinateurs portables classiques.

L’actuel XPS 12 peut être transformé en tablette en retournant l’écran sur le clavier. La nouvelle version abandonnera cette approche et sera proposée sous la forme d’une tablette classique. Contrairement à ce qui est proposé sur la gamme de tablettes Venue Pro, Dell opterait ici uniquement pour un clavier ultra plat sans batterie. Le XPS 12 ne sera-t-il utilisable en mode notebook qu’avec une ‘béquille’ ? Cela reste à préciser. Notez cependant que le clavier sera rétroéclairé.

Un dock est également évoqué. Une bonne nouvelle. Le dock des actuelles tablettes Dell est en effet très efficace. Avec sa prise Ethernet et ses deux sorties vidéo, il ouvre de nouveaux usages, en transformant une tablette Venue Pro en un véritable ordinateur de bureau. C’est un des points forts de la gamme Venue, qui pourra ici être adapté au XPS 12.

Un écran géant

Le XPS 12 devrait être équipé pour affronter sereinement la Surface Pro 3 de Microsoft, voire de nouvelles offres comme la Surface Pro 4 (qui sera présentée en octobre) et l’iPad Pro (dévoilé la semaine passée, voir notre quiz « Quiz Silicon.fr – 10 questions sur l’iPad Pro d’Apple »).

Au menu, un écran 4K affichant 3840 x 2160 points (8,3 millions de points), soit nettement plus que les 2732 x 2048 points (5,6 millions de points) de l’iPad Pro ou les 2160 x 1440 points (3,1 millions de points) de la Surface Pro 3. Cet écran IPS contrasté (1200:1) et lumineux (400 cd/m²) permettra d’effectuer des traitements avancés, comme de l’édition vidéo en 4K. Un stylet sera également de la partie, ainsi que deux capteurs d’images de respectivement 8 et 5 mégapixels.

Du Core m ?

Reste qu’il lui faudra aussi disposer d’un solide processeur et d’une quantité importante de mémoire vive. Aucun détail n’a filtré à ce propos, mais sachant que certaines tablettes Dell sont aujourd’hui pourvues de 4 Go de RAM et de puces Intel Core i ou Core m, nous pouvons nous attendre à au moins aussi bien pour le XPS 12.

Afin de rester dans la lignée de l’actuel XPS 12, un processeur Intel Core Skylake (Core m ou Core i) pourrait être proposé dans cette machine. La connectique devrait pour sa part se montrer à la hauteur, avec la présence d’un port Thunderbold 3. Ceci permet de confirmer la présence d’une puce Skylake, puisque le Thunderbolt 3 sera introduit avec cette famille de composants.

Le Thunderbolt 3 est un port à tout faire : charge (100 W), deux sorties vidéo (HDMI ou DisplayPort), port PCI Express 3.0, connexion USB 3.1 à 10 Gbit/s. Le tout avec une bande passante totale de 40 Gbit/s.

L’autonomie de cette tablette convertible de haut de gamme devrait approcher les 10 heures. Elle sera commercialisée courant octobre. Sous Windows 10, bien entendu.

À lire aussi, notre dossier Windows 10 :

Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur