Nouvelle direction pour Yahoo et parachute à 23 M$ pour Marissa Mayer

GouvernanceRégulations
Marissa Mayer

Marissa Mayer n’aura pas sa place chez Altaba. Et peut-être pas non plus chez Verizon. Elle bénéficiera toutefois d’un parachute géant en cas d’éjection.

Le rachat de Yahoo est en passe d’être finalisé. L’activité historique de la société sera cédée à l’opérateur américain Verizon pour un montant de 4,5 milliards de dollars. Les actifs détenus (pour l’essentiel) dans Alibaba seront conservés dans une nouvelle structure, du nom d’Altaba.

Cette société d’investissement aura à sa tête Thomas McInerney. Un dirigeant jusqu’alors membre du conseil d’administration de Yahoo, et auparavant directeur financier d’InterActice. De directeur financier à banquier, Thomas McInerney aura occupé des postes clés qui le rendent légitime pour diriger une société d’investissement.

23 millions pour des échecs en série

La patronne de Yahoo fait partie des grandes gagnantes du rachat de l’activité Internet de la firme par l’opérateur télécoms Verizon. Marissa Mayer conserve en effet pour le moment la tête de Yahoo. Et si Verizon venait à se séparer de la dirigeante par la suite, elle partirait avec 23 millions de dollars : 3 millions en cash et 20 millions en actions.

Un pactole pour celle qui n’a pourtant pas su remettre la firme sur les rails sous son mandat. Entre son arrivée en 2012 et son possible départ en 2017, Marissa Mayer aura vu Yahoo péricliter. Mais aussi être l’objet de deux piratages massifs, qui ont bien failli faire capoter le rachat de l’activité Internet de la société par Verizon.

À lire aussi :

Scandale Yahoo : Marissa Mayer lâche ses primes, Ronald Bell quitte la société
Plus d’un milliard de comptes Yahoo piratés !
Yahoo deviendra Altaba… sans Marissa


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur