Yahoo rejette plusieurs offres pour ses activités Internet

Régulations
3 2 Donnez votre avis

Selon Reuters, Yahoo a décliné déjà plusieurs offres pour le rachat de ses activités Internet. La firme américaine devrait présenter un plan stratégique lors de la publication des résultats financiers.

L’incertitude plane toujours sur l’avenir de Yahoo. En décembre dernier, le groupe dirigé par Marissa Mayer avait hésité entre deux options pour finalement choisir le split des activités. D’un côté la participation au sein d’Alibaba (qui ne peut être vendu qu’au prix d’une lourde taxe aux Etats-Unis) et de l’autre une entité dédiée aux activités Internet. Il semble que ces atermoiements ont aiguisé les appétits.

En effet, Reuters, citant des sources anonymes, explique que Yahoo a refusé « plusieurs offres » concernant le rachat de ses activités Internet. L’agence de presse précise que parmi les prétendants se trouvait un fonds d’investissement. Ces offres sont intervenues dans un contexte de forte pression de la part d’actionnaires minoritaires de Yahoo qui contestent la stratégie et les résultats de Marissa Mayer au sein du groupe. Certains, comme Starboard investors ou SpringOwl, ont demandé des mesures extrêmes comme le licenciement de 9000 personnes et la tête de la CEO. D’autres comme Canyon Capital Advisors et Mason Capital, plus « mesurés » ont milité pour la vente des activités Internet pour soutenir le cours de Bourse.

Des réponses le 2 février prochain

Face à cette pression, les dirigeants de Yahoo ont décidé de séparer les activités. Mais selon le Président de Yahoo, Maynard Webb, cela n’impliquait pas le lancement d’un processus de vente des activités Internet. Après, la question qui peut se poser est pourquoi des refus si des offres ont été déposées. Reuters croit savoir que les dirigeants de Yahoo vont annoncer un plan stratégique lors de la publication des prochains résultats financiers, le 2 février prochain. La firme souhaite à cette occasion « jauger la réaction des actionnaires ».

Ce plan pourrait comprendre un volet social avec la suppression jusqu’à 10% de sa masse salariale soit au moins 1000 personnes. Les services touchés par ce plan seraient la partie média, les opérations européennes et les activités techniques.

A lire aussi :

Yahoo place le moteur d’indexation Anthelion en Open Source

Open Data : Yahoo offre un jeu de données de 13,5 To


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur