Yahoo : résultats en baisse, titre en baisse

CollaborationLogicielsNavigateursPoste de travail
3 3 Donnez votre avis

Le chiffre d’affaires de Yahoo progresse, mais moins vite que les dépenses en acquisition de trafic. Encore un trimestre en dessous des attentes des analystes.

Yahoo vient de livrer ses résultats pour le troisième trimestre 2015. La firme semble ne pas parvenir à sortir de l’ornière. Sur le papier, le chiffre d’affaires est en croissance, à 1,226 milliard de dollars, +6,8 %. Il est toutefois en dessous des attentes des analystes, qui tablaient sur 1,26 milliard de dollars.

Autre point négatif, dans le même temps, les coûts d’acquisition de trafic explosent, en passant de 54 millions de dollars à 223 millions de dollars. Bref, in fine, c’est un CA ‘hors frais’ en baisse de 8,3 %, à 1,003 milliard de dollars, qui est réalisé par Yahoo. Et la firme estime qu’il devrait être compris entre 920 et 960 millions de dollars au quatrième trimestre.

Hors coût d’acquisition du trafic, le chiffre d’affaires de Yahoo sur Q4 2015 est estimé à entre 1,16 et 1,20 milliard de dollars. Nettement en dessous des attentes des analystes, qui espéraient 1,33 milliard de dollars.

Côté résultat net, Yahoo affiche un bénéfice de 76 millions de dollars sur le trimestre. Seulement voilà, le compte n’y est toujours pas sur le bénéfice par action en données corrigées : 17 cents étaient attendus par les marchés ; 15 cents ont été réalisés. Sans surprise, le titre, qui cédait hier 2 % à 32,83 dollars, poursuit sa chute dans les échanges hors séance, à 32,40 dollars (-1,31 %).

Tout n’est pas noir…

Face à ce déferlement de mauvaises nouvelles, Yahoo devrait poursuivre ses efforts de restructuration, et réduire encore ses gammes de produits.

Quelques bonnes nouvelles sont toutefois à relever. La publicité mobile, vidéo, native et sociale grimpe au sein de la société, avec une hausse de 43 %, à 422 millions de dollars. Un premier succès pour Marissa Mayer, patronne de la firme, qui mise sur les nouveaux contenus pour relancer l’activité de Yahoo.

Autre annonce, un contrat signé avec Google, qui paiera pour pouvoir afficher ses publicités sur les sites de Yahoo. Enfin, de l’argent frais devrait être débloqué, avec la cession des actifs du Chinois Alibaba. Une transaction qui pourrait rapporter 27 milliards de dollars à la société.

À lire aussi :

Yahoo Maps ferme ses portes
Yahoo Mail s’invite dans Windows 10
Trimestre décevant pour Yahoo, cession de la branche japonaise en vue ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur