Poste de travailSmartphones

ZTE et Huawei entrent sur le marché des phablets

Huawei Ascend Mate
1 1 Donnez votre avis

L’arrivée de ZTE et Huawei sur le terrain des grandes dalles de smartphones pourrait développer le marché défriché par Samsung.

Samsung ne devrait pas garder longtemps le monopole des smartphones Android de 5 pouces et au-delà. Les chinois ZTE et Huawei entrent à leur tour dans la course aux « tabphones » ou « phablet ».

ZTE, d’abord, devrait présenter le Grand S à l’occasion du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas début 2013. Ce nouveau smartphone dispose d’un écran 5 pouces pour un affichage en full HD 1920×1080 pixels. Si une diagonale de 5 pouces peut paraître modeste, elle n’en constitue pas moins le plus grand écran du genre de l’offre ZTE à ce jour.

Le full HD en standard

Huawei risque néanmoins de lui voler la vedette. Le constructeur de Shenzhen devrait lui aussi profiter du CES 2013 pour présenter l’Ascend Mate qui se caractériserait par un écran 6,1 pouces (on peut l’apercevoir sur cette vidéo). Le nouveau terminal se payerait l’audace de dépasser le Samsung Galaxy Note 2 d’un bon demi pouce. Qui plus est, le full HD (1920×1080) serait aussi de mise. Ce qui pourrait jeter les bases d’une nouvelle qualité d’affichage pour ces smartphones à la surface généreuse.

Les informations restent à confirmer. Mais l’arrivée des constructeurs chinois, entraînés par le succès des Galaxy Note 1 et 2, laisse à penser que le marché du terminal mobile hybride entre le smartphone et la tablette est promis à un bel avenir. D’autant que, selon le Korean Times, Samsung travaillerait à un Galaxy Note 3 en 6,3 pouces, pas moins. Histoire de garder son avance sur le marché des phablets ?

Les Français champions du smartphone dans les transports

Imagem 1 de 12

Les Français champions du smartphone dans les transports
Plus de 30 % des Français se consacrent à leur smartphone au réveil. Pour éteindre la fonction réveil ? L'étude du ConsumerLab d'Ericsson ne le précise pas. Mais ils sont 40 % à partager la même habitude en Suède, au Royaume-Uni et aux États-Unis.