1.000 Genevois connectés à 10 mégas -merci Cisco

Régulations

La capitale du Canton francophone fait un test: un millier d’appartements vont être connectés à très, très haut débit… avec fibre optique

Genève se met à l’heure d’Internet 2010! Et pour cause, entre autres, la ville accueille cet automne le Salon Telecom’Genève 2003 -la grand’messe des télécoms qui se tient tous les 4 ans.

Par le biais des “Services Industriels de Genève (SIG), la ville au bord du lac vient de retenir la technologie de commutation Metro Ethernet de Cisco Systems. L’objectif est de constituer un réseau à très haut débit. Le premier site pilote choisi est celui du quartier des Charmilles. Fin 2003, tous ses habitants pourront, de chez eux, accéder à un réseau haut débit de 10 Mbit/s, soit environ 20 fois la vitesse actuelle des connexions ADSL. La vidéo à la demande sur 100 méga-bits/s… Le projet, dans sa première tranche, concerne un millier d’appartements répartis sur 53 immeubles. Il englobe également 40 galeries commerciales. Selon Cisco, il vise notamment à “encourager une plus grande interactivité entre les habitants du quartier“. Principal acteur des services publics de Genève, le SIG dispose d’un réseau souterrain de distribution d’énergie, ce qui lui permet d’étendre son réseau de fibre optique à l’ensemble du quartier de manière économique. Pour la première phase, ne seront diffusés que des contenus d’intérêt local. Mais il est prévu d’offrir ultérieurement des services voix et vidéo sur IP, en particulier la vidéo sur demande. Un réseau MAN 100% Ethernet

La configuration logicielle IOS de Cisco permettra de porter le débit jusqu’à 100 Mbit/s, voire plus. Le réseau de type MAN (

Metropolitan area network), utilisera la technologie de commutation Metro Ethernet -comme à Perpignan. Il reposera sur des commutateurs Catalyst 4500 ou 3550, et des routeurs de la série 7200.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur