10.000 dollars pour casser du smartphone

Sécurité

Le concours Pwn2Own met sur la sellette iPhone et autres BlackBerry

Trouver des failles dans Windows ou MacOS peut finir par lasser. Le concours Pwn2Own organisé au sein du canSecWest qui aura lieu le 18 mars aux Etats-Unis entend offrir de nouvelles cibles aux pirates. Ces derniers pourront donc plancher sur la protection des smartphones. Mieux, 10.000 dollars seront offerts à celui qui cassera la protection de terminaux connus comme l’iPhone et les BlacKberry.

“Le mobile représente une nouvelle frontière. Il y a bien eu quelques exploits dans le passé mais le mobile reste encore une cible marginale alors que les terminaux deviennent de plus en plus perfectionnés. C’est donc le moment de se pencher sur la question et ce concours est certainement le meilleur endroit pour le faire”, explique à Computerworld Terri Forslof, manager pour 3Com, sponsor de l’événement.

Concrètement, cinq systèmes d’exploitation pour mobile seront sur la sellette : Windows Mobile 6.x, Google Android, Nokia Symbian, MacOS pour iPhone et RIM OS pour Blackberry. Le premier qui réussira à pénétrer dans un de ces systèmes touchera la récompense, chaque exploit pourra être rétribué. En plus, le terminal sera offert avec un abonnement d’un an.

Autre nouveauté du concours : les navigateurs qui depuis quelques mois deviennent le vecteur principal des attaques. Internet Explorer 8 RC, Firefox 3 et Google Chrome seront au centre des “travaux”. Un lot de 5.000 dollars sera offert à celui qui découvrira une faille ou un bogue et qui montrera comment l’exploiter.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur