Pour gérer vos consentements :

Les 12 tendances Tech à suivre en 2022, selon Gartner

La société d’études de marché a livré lors de son Gartner IT Symposium/Xpo 2021 Americas sa liste des tendances technologiques à suivre.

Ce sont 12 tendances Tech qui devraient marquer 2022 et les années à venir.

On y retrouvre l’IA, l’analyse avancée de données et l’architecture composable.

Données, IA et entreprise distribuée

1. IA générative

D’ici 2025, Gartner prévoit que 10% des données produites, contre moins de 1% aujourd’hui, seront issues de l’intelligence artificielle (IA) générative – des méthodes d’apprentissage automatique qui apprennent des données pour générer de nouveaux artefacts « réalistes et originaux ». L’IA générative peut être utilisée pour la création de code logiciel, le développement de médicaments et le ciblage marketing, entre autres.

2. Data Fabric

La Data Fabric monte en puissance. Présentée comme « une intégration flexible des données à travers les plateformes et les utilisateurs en entreprise », cette approche permettrait de réduire jusqu’à 70% les efforts de gestion de données et d’accélérer la création de valeur.

3. Entreprise « distribuée »

L’entreprise distribuée s’appuie sur des technologies et services, cloud notamment, utilisant un modèle de distribution depuis différents endroits physiques, plutôt que centralisé. Et ce pour soutenir le travail hybride (à distance et en présentiel).

Gartner prévoit que d’ici 2023, 75% des organisations qui tirent profit du modèle « distribué » auront une croissance de leurs revenus 25% plus rapide que celle de leurs concurrents.

4. Plateforme cloud native

Les plateformes créées et optimisées pour le cloud serviraient de socle à plus de 95% des nouvelles initiatives numériques à horizon 2025, contre 39% en 2021.

5. Systèmes autonomes

Au-delà de l’automatisation et de la programmation « classiques », Gartner définit les systèmes autonomes comme autant de systèmes physiques ou logiciels autogérés qui apprennent de leur environnement. Ils peuvent « modifier dynamiquement leurs propres algorithmes sans mise à jour logicielle externe », explique la société d’analystes.

6. Intelligence décisionnelle

Un tel concept porte sur l’amélioration de la prise de décision par l’automatisation et l’analyse avancée de données. Gartner prévoit que dans les deux ans, un tiers des grandes entreprises utiliseront l’intelligence décisionnelle pour améliorer leur avantage compétitif.

7. Applications composables

L’architecture et les applications composables permettent d’adapter l’entreprise au rythme accéléré des changements et de se doter d’un avantage concurrentiel, selon le cabinet.

8. Hyperautomatisation

Gartner promeut à nouveau ce concept d’hyperautomatisation qui vise à identifier, contrôler et automatiser autant de processus commerciaux et informatiques approuvés que possible.

9. Informatique confidentielle

L’informatique confidentielle est conçue pour gérer et renforcer le niveau de sécurité et de conformité d’une organisation et de son écosystème.

Gartner s’attend à ce que 60% des grandes entreprises utilisent une ou plusieurs techniques de calcul améliorant la confidentialité d’ici 2025.

10. Maillage de la cybersécurité

Gartner réaffirme que la cybersécurité en mode mesh (soit le maillage de la cybersécurité fournissant une protection au niveau des applications) doit permettre un accès sécurisé à n’importe quel actif numérique, peu importe où se trouve cet actif.

Les organisations qui opteraient pour ce maillage pourraient réduire les coûts des incidents cyber de 90% en moyenne, d’ici 2024, selon le cabinet d’études.

11. Ingénierie de l’IA

Egalement mentionnée l’an dernier, l’ingénierie de l’intelligence artificielle (IA) est une approche intégrée pour rendre opérationnels les modèles d’IA. Elle doit permettre de soutenir la mise en production de projets d’IA qui restent encore bloqués au stade de prototype.

12. Experience totale (TX)

Enfin, Gartner anticipe que les organisations engagées dans l’expérience totale – mixant les expériences utilisateur (UX), client (CX), employé (EX) – seront les plus susceptibles de tirer profit d’interactions toujours plus mobiles et distribuées.

(crédit photo via Pixabay)

Recent Posts

La France a-t-elle les moyens de mesurer la menace ransomware ?

La France a-t-elle les outils pour évaluer la menace ransomware ? Éléments de réponse sous…

1 heure ago

Antitrust : Nextcloud rallie l’écosystème français contre Microsoft

Une dizaine d'entreprises françaises se liguent à la plainte que Nextcloud a déposée en début…

6 heures ago

Collaboratif : Jamespot étoffe son portefeuille avec Diapazone

L'éditeur logiciel français Jamespot ajoute la brique d'orchestration de réunions Diapazone à son offre collaborative…

3 jours ago

Gestion des secrets : pourquoi les équipes DevOps sont à la peine

Les pratiques DevOps de gestion des secrets d'une majorité d'organisations ne sont pas normalisées et…

3 jours ago

Visioconférence : qui sont les principaux fournisseurs ?

Qui sont les têtes d'affiche de la visioconférence et qu'attendre de leurs offres ? Éléments…

3 jours ago

Fargate : une nouvelle étape dans la transition Arm d’AWS

Le moteur serverless Fargate vient allonger la liste des services AWS exploitables avec les instances…

3 jours ago