123 Multimedia se vend 110 M au japonais Index

Cloud

Après 7 ans d’existence, la firme créée par Patrick Abadie à Toulouse va passer dans un groupe nippon, auquel il cède les 2/3 du capital. La transaction se monte à 110 millions d’euros environ

La fin d’une belle histoire, commencée par l’Audiotel et le Minitel rose? Ou son rebondissement? Le fondateur et p-dg, qui détenait 95% du capital, en conservera 33,35%. 123 Multimedia a réussi à négocier son virage vers les mobiles: il est devenu l’un des grands éditeurs de sonneries ou musiques et logos à télécharger. En 2003, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 119 millions d’euros, en hausse de 25%, pour un résultat net avant impôt de 9,4 millions. Les deux tiers de ses ventes sont réalisés hors de France, via des filiales en Belgique, Allemagne, Espagne, Portugal, Italie, Suisse, Pays-Bas, Maroc et Thaïlande. La société emploie 400 personnes environ. Son acheteur, le japonais Index, est, lui aussi, un spécialiste de l’édition de contenus pour téléphones mobiles, lequel vise les Etats-Unis. Selon Dow Jones, Orange et Lagardère avaient également regardé le dossier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur