1600 Go sur un disque au format DVD

Réseaux

Une équipe de scientifiques australienne utilise des nanoparticules d’or pour décupler les capacités de stockage des disques optiques. De son côté, General Electric mise toujours sur les technologies holographiques.

La capacités de stockage d’un simple disque de la taille d’un CD/DVD n’en finissent pas d’évoluer. Après les 4,5 Go des DVD (voire 8,5 en double couche) “traditionnels” puis les 50 Go des Bluray de Sony, ce ne sont pas moins de 1600 Go (1,6 To) qu’une galette de support optique sera capable d’offrir à l’avenir.

C’est du moins ce qu’annonce un article de la revue scientifique britannique Nature daté du 21 mai. Une équipe australienne, dirigée par James Chon, de l’Université de technologies de Swinburne, a mis en évidence l’utilisation de nanoparticules d’or combinée à l’usage de longueur d’ondes différentes pour étendre la capacité de stockage de disques optiques.

Les nanoparticules d’or ont la particularité de réagir à la lumière, et sa polarité, en fonction de leur forme. En utilisant trois longueurs d’ondes différentes (contre une seule pour les DVD/Bluray actuels), les chercheurs sont parvenus à enregistrer trois couches d’informations qui permettent de démultiplier d’autant la capacité de stockage. Les scientifiques seraient donc parvenus à atteindre les 1600 Go sur la galette de 12 cm de diamètre.

Si les résultats sont impressionnants, l’équipe de James Chon ne prévoit pas la commercialisation d’un appareil avant 5 à 10 ans. Le système de gravure nécessitant encore quelques mises au point.

D’ici là, une autre technologie à haute capacité de stockage sur DVD aura peut-être vu le jour. Plus avancé dans ses recherches, le groupe américain General Electric (GE) a récemment présenté un DVD d’une capacité de 500 Go. GE s’appuie sur une technologie holographique initialement développée par Optware et qui permettrait d’atteindre les 1000 Go (1 To) par galette optique. Soit une vingtaine de Bluray concentrée sur un seul disque. GE envisage une commercialisation de sa solution pour 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur