17 hackers canadiens se font pincer par la police

Sécurité

Ces malfaiteurs de la Toile contrôlaient 100.000 machines zombies…

D’après la police du Québec, ce gang de cybercriminels est à l’origine de nombreux dommages sur des ordinateurs. Le montant total des dégâts est estimé à 44,3 millions de dollars.

Ces hackers contrôlaient à distance une armée de botnet. Les logiciels malveillants utilisés servaient à des campagnes de phishing et de spamming.

Certaines de ces machines zombies servaient également à lancer des attaques contre des sites Web de façon à dérober des données utilisateurs.

Les 17 personnes interpellées risquent une peine maximale de 10 ans d’emprisonnement.

Les hackers opéraient depuis plusieurs villes dans tout le Québec. Leur réseau Botnet comptait 39.000 machines en Pologne, 28.000 au Brésil, et 26.000 au Mexique.

Au total, ce réseau était constitué de 100.000 ordinateurs dans plus de 100 pays.

Ce gang de cybercriminels est composé de jeunes informaticiens, le plus jeune est âgé de 17 ans, le plus vieux de 26.

Trois sont des mineurs, et la police n’a pas souhaité communiquer leurs noms.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur