2 jours pour craquer la protection d’un CD…

Sécurité

2 jours, c’est le délai moyen pour que la protection d’un CD de jeux, censé le protéger contre la copie, soit ‘craquée’

Copy Protection Review, la nouvelle newsletter de StarForce Technology, révèle que cette dernière a réalisé une étonnante étude : la société russe a testé la “durée de vie” des protections des CD de jeu contre la copie.

Trois systèmes de protection des CD ont été testés : SafeDisk, C-Dilla et SecuROM. La moitié des jeux protégés par SafeDisk 2 ont été “crackés” dès leur sortie, les autres en moins de deux jours. C-Dilla 2.x a résisté 3 jours, et SecuROM un maximum de 6 jours. A prendre avec des pincettes… Bien évidemment, la position de StarForce, qui développe ses propres solutions de protection, est ambiguë. Mais la démonstration peut donner une indication de la maîtrise et de la réactivité des pirates informatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur