2007, l’année assurance ?

Cloud

L’assurance pourrait devenir le nouvel Eldorado des SSII et des éditeurs de progiciels dans les années à venir. Une prédiction du cabinet d’étude PAC

En 2005, les assureurs ont dépensé 3 milliards d’euros en informatique, 2,2% de plus que l’année précédente, selon l’étude annuelle du cabinet PAC (Pierre Audoin Consultants). Cette envolée, qui confirme le début de croissance timide de 2004, ne fait que commencer. En effet, les projets de refonte, l’optimisation des canaux de vente et la mise aux nouvelles normes des processus, sont loin d’être épuisés. C’est du moins l’avis de ces analystes: ils prévoient jusqu’à 7,5% de croissance moyenne des dépenses informatiques des assureurs jusqu’en 2009. Une projection qui concerne les progiciels, les services et même l’infogérance.

Travaux en cours A l’origine de cette frénésie de dépenses se trouvent les défis auxquels doivent faire face les assureurs. Tout d’abord, la concurrence des filiales assurance des grandes banques contraint jusqu’aux mutuelles et aux petits acteurs du marché à optimiser leurs réseaux. Puis, la liste des chantiers réglementaires et des réformes à intégrer dans les systèmes d’information est loin d’être épuisée ( Bâles II, réforme sur la santé, etc?). Quant aux systèmes d’informations, enchevêtrement de progiciels de gestion, d’applications RH, finance ou achat, ils présentent un grand besoin d’intégration et de standardisation, d’après l’étude.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur