2013 : l’année du déclin pour les PC

PCPoste de travail

Gartner comme IDC s’accordent sur une baisse des ventes de PC de 10% en 2013. Lenovo reste le champion du secteur, devant HP et Dell.

Selon Gartner, l’année 2013 a été la pire jamais connue dans le monde PC, avec une baisse historique des ventes de 10%. 316 millions de machines ont trouvé preneur en 2013, soit autant qu’en 2009.

La chute a été toutefois moins marquée au quatrième trimestre, avec -6,9% par rapport à la même période de l’année 2012, soit 82,6 millions de PC vendus. Il n’en demeure pas moins que le marché des PC enregistre son septième trimestre consécutif de baisse.

Lenovo en tête, devant HP et Dell

Sur le quatrième trimestre, Lenovo prend la tête du marché, avec 14,9 millions de machines vendues (18,1% de parts de marché), soit une hausse de 6,6 % par rapport à Q4 2012 (14 millions d’unités distribuées). La pilule sera dure à avaler pour les constructeurs américains.

HP chute en effet assez lourdement. Le constructeur américain avait vendu 14,6 millions de PC au quatrième trimestre 2012. Il n’en distribue plus que 13,6 millions un an plus tard (16,4% de parts de marché), soit une baisse de 7,2%.

Dell, Acer et Asus complètent le top 5 du Gartner. Notez la bonne performance de Dell, dont les ventes grimpent de 6,2% sur le quatrième trimestre 2013, avec 9,8 millions de PC vendus. IDC, qui a aussi livré ses chiffres de vente du quatrième trimestre., confirme le top 5 de Gartner et l’ampleur de chute sur l’année dernière (-10%).

Gartner estime par ailleurs que le déclin du marché des PC devrait encore se poursuivre en 2014, avec une baisse attendue des ventes de 3,8%. Il pourrait cependant se stabiliser en 2015.

Qu’est-ce qu’un PC ?

Il devient de plus en plus difficile de dénombrer les ventes de PC. De fait, les facteurs de forme tendent à se multiplier, certaines offres se plaçant aujourd’hui à mi-chemin entre les ordinateurs portables et les tablettes.

Les PC portables sont-ils en train de devenir des tablettes ou les tablettes hybrides des PC portables ? C’est un point qu’il conviendra d’éclaircir avant de déterminer si le marché des PC est réellement en déclin, ou s’il effectue tout simplement sa mue vers davantage de mobilité.

Notez que le monde PC se rapproche aussi des smartphones et tablettes d’un point de vue logiciel. Ainsi, les PC capables de démarrer alternativement sous Windows ou Android ont été nombreux lors du CES 2014 de Las Vegas (un mouvement de fond qui ne plaira pas forcément à Microsoft. Lire à ce propos « CES 2014 : Microsoft devra s’accommoder de PC Windows + Android »).

AMD a même fait de la compatibilité Android sous Windows un de ses chevaux de bataille. Mais il est vrai que la firme n’a pas réellement de gamme de processeurs pour tablettes et smartphones. Android est donc ici vu comme un moyen de maintenir les ventes de PC AMD desktop à flot… malgré la tempête.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Où se trouvent les géants de l’IT ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur