Comment Dropbox a séduit Wall Street

Cloud

Le spécialiste du stockage en ligne a levé 756 millions $ contre 9% de son capital. Une opération qui le valorise au delà des 10 milliards $.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dropbox a bluffé Wall Street.  Dans un contexte tendu pour les valeurs IT, le spécialiste du stockage et du partage de documents a réussi son IPO au Nasdaq : 756 millions $ levés contre seulement 9 % de son capital.

Après la première séance, le 23 mars, le titre gagnait 36 % propulsant Dropbox vers une capitalisation de plus de 10 milliards $. L’occasion, pour ses deux fondateurs, de rejoindre la longue liste des milliardaires de la sphère IT : Drew Houston avec presque 3 milliards et Arash Ferdowsi avec 1,2 milliard de dollars.

Un CA de Licorne et des pertes

Créé en 2007, Dropbox revendique 500 millions d’utilisateurs, dont 11 millions à ses offres payantes, et un chiffre d’affaires de 1,11 milliard $ en 2017 dont la moitié est réalisé hors des Etats-Unis.

Dans son dossier d’introduction remis à la Securities and Exchange Commission (SEC), elle indique qu’elle a réduit sa perte nette à  111,7 millions $ en 2017 contre 210,2 millions un an plus tôt.

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT