SAM : Flexera se renforce dans la gestion des applications SaaS

CloudDSIProjets

Le spécialiste du Software Asset Management se renforce sur le contrôle du “Shadow Saas” en rachetant Brainwaregroup et Meta SaaS.

A mesure qu’elles y basculent leurs applications et infrastructures, gérer le coût du Cloud devient une exigence pour les entreprises.  Avec la simplicité d’accès aux plateformes, le risque d’une  prolifération incontrôlée des instances et d’une absence de contrôle sur les achats se multiplient.

Pour renforcer le contrôle sur ce « shadow SaaS», Flexera, spécialiste du SAM  (Software Asset Management), a racheté  Meta SaaS et Brainwaregroup. Le montant des transactions n’est pas communiqué.

« Le nombre d’applications SaaS utilisées grimpe en flèche, en particulier dans les petites et moyennes entreprises. Près d’un tiers d’entre elles ne sont même pas exploitées », explique Tom Canning, vice-président de la stratégie de Flexera.

L’éditeur suisse Brainwaregroup propose des solutions SAM et d’IT Service Management. Elles sont utilisées par « plus de 500 entreprises », principalement dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse). Flexera va intégrer l’offre à sa solution d’optimisation des licences logicielles FlexNet Manager Suite for Enterprise, entre autres.

Du côté de l’éditeur texan Meta SaaS, sa plateforme de gestion des dépenses SaaS est renommée Flexera SaaS Manager.

Supprimer le Shadow SaaS

Flexera déclare désormais pouvoir fournir à ses clients et partenaires « une visibilité sur plus de 32 000 applications SaaS », que leurs collaborateurs se les procurent via les processus officiels ou non (Shadow SaaS).

Et Flexera met en exergue une intégration directe avec plus de 250 applications SaaS largement utilisées, dont Salesforce, Office 365, Slack et Box. Les clients ont ainsi la possibilité d’évaluer l’impact « réél » de l’utilisation de ces outils en interne.

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur