2,5 GHz, 3 Go, 128 Go : les smartphones sont-ils devenus des PC ?

MobilitéPoste de travailSmartphones

La puissance des smartphones annoncés pour 2014 se hisse maintenant quasiment au niveau de celle des PC d’entrée de gamme. Et après ?

La débauche de caractéristiques des smartphones présentés lors du Mobile World Congress 2014 (MWC 2014) de Barcelone a de quoi laisser sans voix. À se demander d’ailleurs si les smartphones du futur ne se montreront pas plus puissants que les PC d’aujourd’hui.

Côté processeur, prenons pour exemple le Galaxy S5 de Samsung (voir « Samsung dévoile le Galaxy S5, un S4 aux stéroïdes »). Au menu, une puce ARM quadricœur cadencée à 2,5 GHz. Avec ces produits de l’engeance Krait 400 / Cortex-A15, les composants ARM arrivent à battre les Atom d’Intel.

Les dernières évolutions de la technologie big.LITTLE d’ARM permettent même d’utiliser simultanément les huit cœurs présents dans certaines puces à quatre cœurs (4 basse-consommation et 4 haute-performance). De quoi grappiller encore un peu de puissance. C’est toutefois avec les composants 64 bits qu’ARM se hissera au niveau d’Intel… avant peut-être de le dépasser.

Mémoire : l’explosion

Les smartphones sont équipés de toujours plus de mémoire vive. Les terminaux pourvus de 3 Go de RAM sont ainsi devenus communs. En voilà un tiré au hasard : le LG G Pro 2. Là encore, l’arrivée de puces mobiles 64 bits permettra de booster ces caractéristiques.

En fait, les composants 32 bits actuels sont parfaitement capables d’adresser plus de 4 Go de mémoire vive. Toutefois, le 64 bits pourrait s’accompagner d’une explosion de la quantité de RAM installée. Explosion qui lui servira à bien des égards d’alibi. Chose d’autant plus vraie que personne n’a aujourd’hui besoin de plus de 2 Go de RAM sur un smartphone.

Cette démesure, nous la trouvons également dans le monde des cartes mémoire. Alors que certains utilisateurs PC se penchent aujourd’hui vers des SSD de 128 Go (une des capacités les plus courantes), SanDisk vient de lever le voile sur une carte microSD de 128 Go elle-aussi (voir notre article « SanDisk livre une carte microSD de 128 Go »).

4 cœurs à 2,5 GHz, 3 Go de RAM et plus de 128 Go de stockage. C’est la recette haut de gamme des smartphones de 2014. Reste à imaginer ceux de 2015 !

crédit photo © Zentilia – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les temps forts du Mobile World Congress 2014

Les photos officielles du Samsung Galaxy S5

Les photos officielles du Samsung Galaxy S5

Image 1 of 9

Les photos officielles du Samsung Galaxy S5
Top départ pour le Galaxy S5 de Samsung, un smartphone architecturé autour d’une puce quadricœur cadencée à 2,5 GHz.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur