29% des serveurs sous Linux et 37% sous Windows en 2008

Selon IDC, le marché des serveurs devrait progresser annuellement de 3,8% durant les cinq prochaines années, et passer de 53 milliards de dollars en 2004 à 60,8 milliards en 2008. Le marché devrait progresser plus rapidement en Europe du Centre et de l’Est, ainsi qu’en Asie, au rythme annuel de 6,5%.

Les serveurs lame (blade), trop récents, n’ont représenté que 4% du marché en 2003. Ils devraient en 2008 prendre 29% de part de marché, soit 9 milliards de dollars. Sur le segment des systèmes d’exploitation, Linux devrait enregistrer la plus forte progression, et passer de 12% en 2003 à 29% en 2008, soit 9,7 milliards de dollars. Une expansion qui suit celle du marché des serveurs, et que l’on pourrait croire au détriment de Microsoft. Certes, l’éditeur ne représentera que 37% des parts de marché en 2008, avec 22,7 milliards de dollars, mais il restera leader, estime IDC. Si l’on se détourne des dollars pour évoquer les équipements, 60% des unités vendues à cette date seront équipées d’un système signé Microsoft, ce qui ne représentera qu’un léger fléchissement, elles étaient 63% en 2003.