2CENTRE: l’Europe s’attaque à la cyber criminalité

Sécurité

Avec le projet 2CENTER, l’Europe a décidé de s’attaquer à la cybercriminalité en combinant le savoir faire des forces de l’ordre, des acteurs des nouvelles technologies et des universitaires.

Tous ensemble contre la cyber-criminalité ! La Gendarmerie nationale et l’Université de technologie de Troyes, en partenariat avec la Police nationale, l’Université de Montpellier-1, Microsoft et Thales viennent de lancer la partie française du projet européen 2CENTRE (Cybercrime Centres of Excellence Network for Training, Research and Education) financé par la Commission européenne. Ce projet européen a pour but d’aider les différents pays de l’UE à mettre en place des centres de formation dédiés à la lutte contre le cyber-crime.

Pour faire face à ces menaces, l’European Cybercrime Training and Education Group (ECTEG) d’Europol (l’office de police de l’Union européenne) a souligné l’importance de mutualiser les savoir-faire en associant les compétences des forces de l’ordre (la Gendarmerie nationale et la Police nationale), des entreprises high-tech (Microsoft, Thales) et des centres de recherche universitaires, signale ITespresso.fr.

A noter que le centre d’excellence français en formation en recherche pour la lutte contre la cybercriminalité a été initié par l’Université de technologie de Troyes et la Gendarmerie Nationale, déjà partenaires depuis plusieurs années. La partie française du projet 2CENTRE dispose d’un budget de 980.000 euros. Un soutien d’expertise et financier est également apporté par Microsoft, ainsi qu’une contribution financière d’Orange.

Le consortium français du 2CENTRE a ainsi pour objectif ces prochains mois de plancher sur des projets de recherche, liés au développement de nouveaux outils et méthodes d’investigation et de recherche de preuves, de moyens de défense contre les attaques distribuées de déni de service.

Les différents partenaires travailleront également à améliorer les dispositifs et les outils de formation des personnels spécialisés des forces de l’ordre, d’étudier et de diffuser des bonnes pratiques de défense des entreprises, de se pencher sur les besoins de formation des entreprises et des administrations, tout en participant à la construction du réseau international de centres d’excellence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur