300 groupes Facebook piratés

Sécurité

A l’heure où certains politiques français s’intéressent aux données personnelles, le réseau social Facebook est encore victime de piratage. 300 groupes ont été hackés pour « la bonne cause ».

Pas moins de 300 groupes Facebook ont été pris en main par des «hacktivistes». Certains utilisateurs du réseau social appartenant à un groupe (futile ou non) ont eu la désagréable surprise de recevoir un message les avertissant que d’autres détenaient une partie de leurs informations personnelles.

A en croire le site Zataz.com, la mission des pirates était de mieux faire comprendre aux utilisateurs de Facebook que les informations doivent être soumises à leur propre contrôle. Dans cette optique, 300 groupes ont donc été “piratés” par un groupe appelé « Control Your Info ».

Le message envoyé expliquait ainsi : «Hello, nous vous annonçons que nous avons officiellement détourné votre groupe Facebook. Cela signifie que nous contrôlons une partie de vos informations sur Facebook. Si nous le voulions nous pourrions vous faire apparaître d’une manière qui pourrait endommager sévèrement votre image. Par exemple, nous pourrions renommer votre groupe de manière inappropriée comme ‘Je soutiens la pédophilie’». Le message est clair.

Toujours est-il qu’en utilisant une faille toujours non-comblée de Facebook, une personne bien mal intentionnée peut accéder aux photographies, aux publications et aux diffusions effectuées sur un compte visé.Des informations qui peuvent être lues et vues, même si l’utilisateur n’a pas rendu public son profil.

De son côté, Facebook a annoncé travailler sur plusieurs correctifs afin de prévenir les fuites d’informations. Rien de plus, pour l’instant…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur