300.000 abonnés à la 3G de SFR

Régulations

La sauce commence à prendre, les objectifs de l’opérateur pourraient être tenus

La téléphonie mobile de troisième génération (3G ou UMTS) commence enfin à décoller. En tout cas chez SFR qui annonce fièrement avoir dépassé le cap des 300.000 abonnements un an après le lancement de ses forfaits. A coup de campagnes de pub massives et surtout de baisses de prix, l’opérateur commence enfin à y croire: il ne comptait que 100.000 clients à la fin mai. Du coup, les objectifs d’atteindre 500.000 abonnés à la fin de l’année paraissent réalisables grâce à la période faste de Noël.

Côté usages, la musique et la télévision en streaming demeurent les contenus les plus appréciés des abonnés. Selon SFR, 30.000 titres musicaux et 15.000 mini-clips musicaux ont été téléchargés sur les mobiles 3G sur le seul mois d’août 2005. Depuis l’étendue, fin mai, du service de téléchargement à l’ensemble de la gamme de mobiles 3G, le nombre de téléchargements par client a doublé. Plus de 400.000 sessions TV-Vidéo ont été réalisées en août 2005. La musique, le cinéma, le sport et l’information représentent plus de 50% des programmes consultés. Plus de 50% de l’audience TV en direct se concentre sur 4 chaînes : France 2, France 3, CanalSat et M6 Music Black. Néanmoins la 3G chez SFR souffre encore d’un problème: la couverture. L’opérateur annonce une couverture de 50% à septembre, elle devrait atteindre 60% à la fin de l’année. Son concurrent Orange mise sur la combinaison entre l’UMTS et Edge permettant 80% de couverture tandis que SFR se concentre sur l’UMTS. Orange justement ne devrait pas tarder à répliquer au communiqué triomphant de SFR. A fin mai, la filiale de France Télécom annonçait ainsi avoir franchi la barre des 100.000 abonnés, dont 70.000 grand public. Ils étaient 16.500 en janvier. L’opérateur a aussi pour objectif d’atteindre 500.000 clients à Noël 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur